Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Ryanair ouvre 33 destinations à Bordeaux et y prévoit son été le plus important

Stratégie
mercredi 31 mars 2021

Photo d'illustration - Crédits Ryanair

La compagnie aérienne Ryanair renforce son offre estivale au départ de Bordeaux, et affiche un optimisme à toute épreuve malgré la situation sanitaire. 33 destinations seront desservies dont trois nouvelles.

Le ton se veut serein et affirmé ce mercredi 31 mars, lors de la présentation du plan estival de Ryanair. La compagnie aérienne low-cost qui se revendique première d’Europe, maintient son offre en France au départ de 24 aéroports dont six en Nouvelle-Aquitaine : à Bordeaux-Mérignac, Limoges, Poitiers, La Rochelle, Bergerac et Biarritz. Elle emploi dans l’Hexagone 270 personnes et comptera 230 lignes cette année. Affichant un optimisme inébranlable, et pour retrouver une croissance d’avant-crise, la compagnie irlandaise mise sur l’arrivée de 210 nouveaux Boeing dont 24 seront livrés en 2021. Elle compte quatre bases pour ses avions en France à Paris, Toulouse, Marseille et Bordeaux.

« Nous savons que les deux prochains mois seront encore difficiles en raison de la crise, concède le directeur commercial de Ryanair, Jason McGuinness. Mais nous restons très confiants pour cette saison estivale grâce à la montée en puissance des politiques vaccinales. En Israël par exemple nous percevons déjà de très bons signaux. » Ryanair affiche toujours l'objectif d'atteindre 200 millions de voyageurs d'ici 2026, après une baisse de 65% en 2020.

88 vols par semaine à Bordeaux

A l’aéroport de Mérignac, 33 lignes sont prévues dont trois nouvelles destinations cet été : Agadir (Maroc), Minorque (Espagne) et Figari (Corse). « Il s’agit du plus gros été de Ryanair dans cet aéroport, précise Jason McGuinness, et malgré la récente annonce de fermeture des frontières aériennes du Maroc nous sommes confiants ». 88 vols seront programmés par semaine, avec une capacité supérieure de 4% par rapport à 2019.

« Dans les circonstances actuelles c’est un très bon signal, affirme Jean-Luc Poiroux, directeur du développement de l’aéroport. Ryanair est une compagnie en forte croissance, qui était la 4e plus importante en termes de vols l’année dernière pour nous. Cette année, elle sera sans doute celle proposant le plus de destinations. » 60 emplois directs sont générés et maintenus par la compagnie à Bordeaux, un signe de stabilité après l’annonce d’une rupture conventionnelle collective à l’aéroport, conséquence de la baisse d’activité (-70%) de l’an dernier.

« Nous sommes heureux de voir la confiance de Ryanair dans le marché néo-aquitain et les équipes de l’aéroport, reprend Jean-Luc Poiroux. Dès mai et jusqu'aux vacances d'été, les vols vont reprendre progressivement. Nous sommes collectivement dans une dynamique positive et poursuivons notre objectif d’offrir à nos passagers des conditions sanitaires optimales lors de leur voyage. »

A lire également : L'avenir de la navette Bordeaux Orly s'assombrit 

Sur le même sujet