Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Michel Ohayon autorisé à racheter Go Sport

Stratégie
vendredi 16 juillet 2021

Go Sport appartenait jusqu'à présent au groupe Rallye SA - Crédits : Go Sport

L’Autorité de la concurrence autorise la Financière Immobilière Bordelaise à reprendre le groupe Go Sport pour un euro symbolique.

Michel Ohayon peut finalement racheter Go Sport pour un euro symbolique. Ce jeudi 15 juillet, l’Autorité de la concurrence a annoncé donner son accord pour la reprise des magasins de sport par l’homme d’affaires bordelais, via son groupe Financière Immobilière Bordelaise (FIB). « Compte tenu des positions détenues par les parties sur les marchés concernés par l’opération, l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence, stipule un communiqué. L’Autorité a donc autorisé l’opération sans conditions. »

Jusqu’à présent le groupe Go Sport, qui regroupe l’enseigne éponyme mais aussi Endurance Shop et Techniciens du Sport, appartenait à Rallye SA (principal actionnaire du géant de la distribution Casino). En mars dernier ce dernier avait annoncé entrer en négociations exclusives avec la FIB. Avec 165 points de vente et 1.980 salariés, Go Sport est la troisième chaîne de magasins française derrière Décathlon et Intersport. L’Autorité de la concurrence affirme que son chiffre d’affaires et de « plus de 300 millions d’euros » sans préciser l’année, tandis que le groupe fait état d’un CA de 625M€ en 2019.

Michel Ohayon via la FIB est déjà propriétaire de 22 magasins Galeries Lafayette, est actionnaire de La Grande Récré et a racheté en août dernier la marque de prêt-à-porter Camaïeu. Plus récemment, l’Autorité l’a autorisé à reprendre les magasins Gap en France. Au printemps dernier, l’homme d’affaires s’est également lancé dans un immense projet de complexe oenotouristique et hôtelier à Libourne.

Sur le même sujet