Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Michel Ohayon et la FIB vont racheter Go Sport pour 1 euro

Stratégie
mercredi 10 mars 2021

Intérieur d'un magasin Go Sport - photo Go Sport

Le groupe Rallye, propriétaire de Go Sport, a annoncé l'entrée en négociations exclusives avec la Financière Immobilière bordelaise (FIB) de Michel Ohayon, en vue d'une cession pour l'euro symbolique.

Engagée depuis plus d'un an, la cession de la troisième chaîne de magasins de sport française (derrière Intersport et le leader Decathlon) devrait finalement se faire pour l'euro symbolique. Le groupe Rallye, principal actionnaire du géant de la distribution Casino et propriétaire du Groupe Go Sport, a en effet annoncé mercredi l'entrée en négociations exclusives avec la Financière Immobilière bordelaise de l'homme d'affaires Michel Ohayon.

L'opération prévoit la « cession de l’intégralité du capital de Groupe Go Sport pour un prix de 1 € sans aucune garantie de passif à la charge de Rallye », indique le vendeur dans un communiqué. La réalisation, prévue à horizon de la fin du premier semestre 2021, reste toutefois « soumise à la consultation des instances représentatives du personnel » ainsi qu’à l’approbation des autorités de concurrence compétentes. Suite à la vente des magasins Courir au fonds Equistone, conclue en février 2019 pour 283 millions d'euros, GO Sport comptait à fin 2019 183 magasins dont 53 à l’étranger.

Déjà propriétaire de 22 franchises Galeries Lafayette en région et actionnaire de l’enseigne spécialisée dans le jouet La Grande Récré, la FIB s’est porté acquéreur en août dernier de la chaîne de prêt-à-porter Camaïeu, placée en redressement judiciaire quelques mois plus tôt. Michel Ohayon s’est par ailleurs récemment lancé dans un gigantesque projet mêlant œnotourisme, hôtellerie et commerce à Libourne.

Sur le même sujet