Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Vin : Winespace déploie son outil de conseil dans deux magasins Intermarché

Demain
jeudi 14 janvier 2021

Sylvain Thibaud et Julien Laithier, cofondateurs de la startup - Photo Winespace

La startup Winespace développe un outil d’aide à la vente de vins pour les magasins, grandes surfaces et cavistes. Après de longs mois de R&D la solution baptisée Wia vient d’être déployée dans deux magasins bordelais, une phase de test qui va permettre de consolider la commercialisation du produit.

Pour Sylvain Thibaud et Julien Laithier, cofondateurs de Winespace, l’aventure a démarré il y a trois ans. « Nous sommes arrivés à un moment de nos vies professionnelles où nous avions envie d’autre chose, résume Sylvain Thibaud. Nous nous sommes demandé comment changer la manière de conseiller des vins. » Le duo décide de créer une plateforme de vente en ligne, en direct des producteurs. « Une sorte de caviste digital, un outil d‘accompagnement pour choisir une bouteille », résument-ils.

« L’objectif n’était pas de faire de tout le monde un œnologue, reprend Julien Laithier. Le vin est un domaine dans lequel la plupart des personnes se considèrent comme néophytes, c’est presque un tabou de dire que l’on ne s’y connaît pas. » Persuadé qu’il est nécessaire de décomplexer et décomplexifier cet univers, le binôme fini par se consacrer entièrement au projet, et intègre Bordeaux Technowest en septembre 2018.

L’IA pour perfectionner le conseil

« A ce moment-là nous avons tout remis à plat, poursuit Julien Laithier. Cela faisait plus d’un an que nous avions la tête dans le guidon, en intégrant l’incubateur nous avons pris le temps de réfléchir. » Winespace se repositionne alors, met de côté la vente directe et se focalise sur le conseil digital. L'équipe s’appuie sur l’intelligence artificielle pour développer et enrichir un algorithme capable de refléter une expertise humaine.

Après une première levée d’amorçage de 150.000 euros auprès de BpiFrance, la Région Nouvelle-Aquitaine, TechnoStart ou encore Airbus, une importante R&D est mise en place pour mimer au mieux les compétences des cavistes. « Lorsque l’on achète du vin il y a plusieurs clefs d’entrées très simples, détaille Julien Laithier. La couleur du vin, le budget et l’appellation. Pour ça aucun outil n’est nécessaire. Puis il y a des caractéristiques plus complexes comme les accords mets et vins : cela a été notre première grosse brique d’IA. » Allant plus loin que de simples informations comme « viandes rouges » ou « poissons », Winespace apprend des centaines de recettes à son algorithme. Pour celle du bœuf bourguignon par exemple, l’outil développé est capable de prendre en compte l’intégralité des aliments utilisés dans le plat, pour proposer le vin le plus adapté.


Il suffit de son smartphone pour utiliser l'outil de conseil - Photo Winespace

Un test grandeur nature durant trois mois

Début 2020, l’enseigne de grande surfaces Intermarché a pris contact avec la startup pour tester sa solution baptisée Wia. Depuis le 1er décembre dernier c’est chose faite dans deux magasins de la métropole bordelaise : à Talence et Yvrac. « Lorsqu’un client entre dans le magasin il peut utiliser son smartphone pour accéder à notre outil, développe Sylvain Thibaud. Nous déployons notre outil durant trois mois pour mesurer plusieurs éléments comme l’acquisition client, et bien sûr les retours utilisateurs. »

Muni de son téléphone, le client doit ainsi répondre à quelques questions : le but est d’alléger au mieux cette étape, en ayant des questions les plus pertinentes et adaptées à l’usager possibles. « Nous avons déjà des retours clients positifs, se réjouit le binôme. Il faut maintenant travailler sur l’acquisition, car c’est toujours une étape compliquée à franchir. » Au terme de l’expérimentation Winespace pourrait déployer sa solution dans d’autres magasins de l’enseigne, en commercialisant cet outil sous la forme d’un abonnement « sans engagement ».

Maintenant, se faire connaître

La jeune pousse cible en priorité le circuit de la grande distribution, mais aussi l’événementiel, les cavistes et même la vente digitale via des plug-in à ajouter sur les sites de e-commerce. « Nous aimerions franchir la barre des 50 magasins clients cette année, ce qui nous permettrait de poursuivre la commercialisation du produit et de rassurer des investisseurs pour une levée de fonds, dévoile Sylvain Thibaud. Et nous pourrions continuer la R&D. »

La startup vient d’intégrer l’incubateur de Bernard Magrez, et espère étoffer son réseau. « Surtout pour les magasins, c’est une vraie opportunité de collecter de la donnée, affirme Julien Laithier. En utilisant Wia ils en apprennent plus sur les besoins exprimés par les clients, et peuvent  améliorer leur cave et leurs rayons. C’est du gagnant-gagnant ! »

Winespace
Basée à Bordeaux 
4 salariés
CA : n. c.
www.wia.wine

Sur le même sujet