Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Votre édition locale

Découvrez toute l’actualité autour de chez vous

L'italien Lavazza veut mettre la main sur MaxiCoffee

Stratégie
mardi 29 novembre 2022

Photo d'illustration : Adobe Stock Tiero

Le groupe MaxiCoffee, dont l’enseigne éponyme a été fondée en Gironde, passera peut-être sous pavillon italien. Le géant Lavazza annonce avoir présenté une offre pour « 100% du capital social » du français.

Le géant italien Lavazza, positionné sur le marché du café, a présenté une offre « pour l’acquisition de 100% du capital social » du groupe français MaxiCoffee, apprend-on dans un communiqué. Une offre ferme, qui permettrait au groupe acquéreur de « consolider son positionnement en France, un marché clé depuis toujours pour le groupe, et de renforcer sa présence dans l’e-commerce et sur le marché BtoC ». De son côté, MaxiCoffee conserverait son profil multimarques et indépendant.

L’enseigne a été fondée à La-Teste-de-Buch en 2007, par Jean-Charles Krompholtz. Après plusieurs années de croissance, boostée par des levées de fonds, MaxiCoffee compte, en 2018, 80 salariés, pour 37 millions d’euros de chiffre d’affaires. Cette année-là, elle change une première fois de mains, rachetée par le groupe Daltys (Bouches-du-Rhône) détenu par Christophe Brancato, qui crée pour l’occasion une holding de contrôle, SAS MaxiCoffee. Aujourd’hui, le groupe est codétenu par Christophe Brancato (son président), par le fonds 21 Invest France et par d’autres actionnaires minoritaires. L’enseigne compte un site e-commerce proposant 8.000 références et 350 marques, mais aussi 60 magasins en propre, une « école des métiers du café », ainsi que des concept stores.

« Au terme de l’acquisition, Lavazza sera actionnaire majoritaire de MaxiCoffee, dont Christophe Brancato restera le président et conservera une participation minoritaire », poursuit le communiqué. Une fois que le comité social et économique (CSE) du groupe aura rendu son avis consultatif, l’opération de rachat sera soumise à l’approbation de l’Autorité de la Concurrence.

MaxiCoffee Online, filiale du groupe qui gère le site de e-commerce (basée à Mios), a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 90,3 millions d’euros, pour un résultat net de 2,98 millions d’euros.

Sur le même sujet