Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

La France va commander 12 nouveaux Rafale à Dassault

Stratégie
mercredi 07 octobre 2020

Rafale © Dassault Aviation - A. Pecchi

Florence Parly, ministre des Armées, a affirmé mardi soir que la France allait passer d'ici la fin de l'année une commande de 12 nouveaux avions Rafale à Dassault pour compenser les appareils d'occasion vendus à la Grèce.

Auditionnée mardi par la commission de la défense nationale du parlement, la ministre des Armées Florence Parly s'est engagée à commander, d'ici la fin de l'année, 12 chasseurs Rafale supplémentaires à Dassault Aviation. Cette commande doit permettre de compenser les 12 avions qui seront prélevés sur l’effectif de l’armée de l’Air dans le cadre du contrat passé avec la Grèce.

« Nous avions convenus tous ensemble d'un point de passage en 2025 de notre LPM (loi de programmation militaire, ndr) à 129 avions Rafale et j'ai bien l'intention de tenir cet engagement », a réaffirmé la ministre face aux députés. « Nous avons bien l'intention d'ici la fin de l'année de procéder à une commande, en parallèle des commandes qui seront adressées pour la Grèce, pour les besoins de l'armée de l'air et de l'espace, à hauteur de 12 avions ».

Cette nouvelle commande s’ajoute aux 28 avions que Dassault doit déjà livrer à la France entre 2022 et 2024. Elle offre dans le même temps un surcroît de visibilité à l’usine de Mérignac, où est réalisé l’assemblage final des Rafale.

L’avionneur travaille actuellement à la production des 36 Rafale commandés par l’Inde dans le cadre du contrat signé en 2016. Un an après la livraison du premier appareil, le 8 octobre 2019, l’Indian Air Force compte aujourd’hui cinq Rafale opérationnels. Elle en attend 3 ou 4 supplémentaires aux alentours du mois de novembre et compte pouvoir disposer de ses deux escadrons complets d’ici 2023. L’Inde étudie en parallèle la possibilité d’une commande supplémentaire, qui porterait là encore sur deux escadrons de Rafale, soit 36 avions.


Sur le même sujet