Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Soldes d'hiver : démarrage en demi-teinte pour les commerçants bordelais

Écosystème
lundi 24 janvier 2022

Photo d'illustration. Crédits : Adobe Stock Nicolas

Dans une enquête flash, la CCI Bordeaux-Gironde souligne que « le démarrage des soldes d’hiver affiche des résultats alarmants », pour la 4e année consécutive.

Pour les trois-quarts des commerçants interrogés*, dans le centre-ville de Bordeaux, les clients ne sont pas au rendez-vous de ces soldes d’hiver. Un écart significatif en comparaison des soldes d’été 2021 : 74% des commerçants sont déçus ou très déçus, contre 35% il y a quelques mois. Néanmoins, ce sentiment est similaire à celui des soldes d’hiver 2021, note la CCI Bordeaux Gironde. « Ce sont les commerçants de la rue Porte Dijeaux, du cours de l’Intendance et du quartier Saint-Pierre qui semblent les plus déçus cette année », précise l’enquête. Ce sentiment semble confirmé par la fréquentation du centre-ville ; qui enregistre jusqu’à 60% de trafic piéton en moins. « Plusieurs raisons sont avancées : crise sanitaire et contamination par Omicron, trois jours de télétravail pour beaucoup de salariés, une météo maussade et des ventes privées diminuant l’intérêt des soldes », poursuit la CCIBG.

Un chiffre d’affaires encourageant

Pour autant, 46% des commerçants interrogés déclarent un chiffre d’affaires « supérieur ou égal à l’an dernier ». Des résultats consolidés par un mois de décembre à la hauteur de leurs attentes, car malgré « un démarrage tardif des ventes », la moitié des interrogés déclarent avoir réalisé un chiffre d’affaires supérieur à celui de 2020. Presque un tiers d’entre eux ont aussi enregistré un résultat supérieur à 2019, quelque temps avant le début de la crise sanitaire.

*Enquête réalisée auprès de 116 commerçants, les 19 et 20 janvier 2022.

Sur le même sujet