Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Mode : essayage en direct et shopping privé sur WhatsApp chez les Pipelettes

Demain
mardi 03 novembre 2020

Installée depuis 2014 dans le centre de Talence, la boutique de mode Les Pipelettes limite les effets du confinement sans investissements coûteux, grâce aux réseaux sociaux. Sa recette ? Des rendez-vous en direct sur les réseaux sociaux et des séances de « personal shopping » sur WhatsApp.

#Face à la crise, des solutions – Alors que la polémique relative à la fermeture des commerces « non essentiels » fait rage, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé dimanche la création d’un fons de 100 millions d’euros destiné à favoriser la « digitalisation des petits commerces ». Cette dernière doit-elle impérativement passer par la création d’une boutique en ligne ou l’inscription de son catalogue sur les grandes marketplaces comme celle de Cdiscount ? Pas nécessairement, si l’on en croit l’exemple de Lucie Haigeas et Céline Lanoir, associées au sein de la boutique de mode talençaise Les Pipelettes.

Après avoir lancé, puis abandonné, un site e-commerce, « très coûteux et complexe à gérer sans personne dédiée », les deux jeunes femmes concentrent aujourd’hui leurs efforts sur le développement d’une relation de proximité avec leur communauté d’acheteuses. Elle passe par le renouvellement régulier des collections en boutique, avec une forte dimension conseil. En ligne, elle prend la forme d’une animation régulière sur les réseaux sociaux, avec l’appui d’un site Web en forme de simple vitrine.

L’absence de catalogue en ligne n’empêche pas la prise de commande. « Nous avons organisé notre premier live quelques jours avant la fin du premier confinement, en proposant à nos clientes de nous envoyer une capture d’écran des articles qui les intéressaient », explique Lucie Haigeas. La formule séduit, en direct mais aussi en différé. « Nous enregistrons jusqu’à 1500 ou 2000 vues sur nos vidéos après quelques jours et les retours en boutique sont exceptionnels », ajoute la jeune femme.

À l’aube du nouveau confinement, les Pipelettes décident de faire de ce direct un rendez-vous récurrent. En parallèle, elles prolongent la logique de boutique privatisée avec la mise en place de séances shopping en vidéo, réalisées sur rendez-vous via Zoom ou WhatsApp. « On a fait ajouter un onglet Prestation sur notre site, avec un module d’agenda pour permettre la prise de rendez-vous en ligne », explique Céline Lanoir. Un investissement limité qui porte ses fruits, puisque la totalité des séances shopping organisées à distance a donné lieu à des ventes. « Le modèle fonctionne principalement parce que nous avons la chance d’avoir une communauté fidèle, avec qui nous avons développé une vraie proximité et une forme d’affect, ça ne marcherait peut-être pas partout », tempère Lucie Haigeas. 

Les Pipelettes Talence
316 Cours de la Libération
05 56 07 18 82

Sur le même sujet