Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Hôtellerie : à Bordeaux, la reprise d'activité est lente

Écosystème
mercredi 08 décembre 2021

Photo d'illustration. Crédits : Adobe Stock Mobilise 248

En octobre, les hôtels bordelais ont enregistré une baisse de leur activité. Seules les résidences hôtelières semblent tirer leur épingle du jeu.

Dans son dernier baromètre, la CCI Bordeaux-Gironde fait un point sur l’activité hôtelière dans la métropole bordelaise, en octobre dernier. Elle souligne un taux d’occupation en baisse de 10 points par rapport à 2019. « Un résultat qui s’explique par le manque de clientèle d’agrément le week-end, alors que les manifestations professionnelles reprenaient en semaine », analyse la CCIBG dans un communiqué. Ces résultats varient selon les quartiers : à Bordeaux centre, les hôtels ont eu un taux d’occupation moyen de 73,5% ; tandis qu’ailleurs, il oscillait entre 61 et 63%. Même constat pour le revenu par chambre, en baisse de 13% sur Bordeaux, contre -9% en moyenne dans les autres agglomérations françaises. Dans le centre-ville le revenu par chambre était de 104 euros, tandis qu’il était de 38 euros dans l’ouest de la métropole, et de 41 euros à vers le quartier de Bastide. Les résidences de tourismes ont été davantage plébiscitées par les clients, avec des taux d’occupation quasi-identiques à ceux d’avant-crise (84,5%).

De manière générale, l’hôtellerie est davantage à la traîne à Bordeaux que dans les autres villes de France. En cumulant les performances depuis janvier 2021, le taux d’occupation a chuté de presque 40%, tout comme le revenu par chambre.

Sur le même sujet