Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Ice, une plateforme B2B pour sensibiliser à la transition écologique

Bordeaux Technowest
vendredi 12 février 2021

Julien Bidalet et Mathieu René, cofondateur de la startup - Photo Ice

La startup Ice, accompagnée par Bordeaux Technowest, propose aux entreprises une solution ludique pour sensibiliser les salariés au changement climatique. La plateforme a été commercialisée en janvier dernier, et les cofondateurs espèrent réaliser 25 ventes d’ici à la fin de l’année.

A l’origine de Ice, il y a deux amis. Mathieu René et Julien Bidalet se consacrent entièrement à leur projet depuis janvier 2019, et de longs mois de R&D ont été nécessaires avant de le commercialiser. « Je me suis intéressé aux enjeux du changement climatique à titre personnel, se remémore Mathieu René. J’ai compris que ce serait le sujet des 20 ou 30 prochaines années, l’enjeu pour les générations à venir. » Alors, souhaitant créer son entreprise, il se tourne naturellement vers ce domaine.

« On parle de plus en plus dans les médias, dans la société, du changement climatique. Dans le monde des entreprises les dirigeants commencent à y penser, et si avant il s’agissait d’un sujet RSE, pour certains on est à l’étape d’après. Ils ont compris les apports ou menaces sur leur activité, car ils font face à des clients de plus en plus regardants, exigeants, avec un cadre réglementaire plus contraignant. » Au-delà d’une communication « green », pour les cofondateurs de Ice, beaucoup de chefs d’entreprise ont compris qu’ils ont un rôle à jouer dans cette transition écologique. Une question se pose alors : « comment faire pour embarquer le collaborateur dans cette dynamique ? »

Sensibiliser de manière ludique

Ice est ce que l’on appelle un « serious game ». Une plateforme entièrement digitale qui utilise les mécanismes du jeu, au service d’un message pédagogique. « C’est à la frontière entre du e-learning et un jeu vidéo », résume Mathieu René. Car la première étape pour prendre part à la transition écologique, pour le binôme, c’est la sensibilisation. « Nous avons choisi une manière ludique et inclusive, porteuse de valeurs pour l’entreprise. L’idée pour les salariés est de comprendre les enjeux de cette transition. »

Ice vise à sensibiliser les personnes qui ne le sont pas déjà, à travers des jeux de question/réponse en « duel » où l’on défit un collègue, ou de manière coopérative, pour que les salariés d’une même équipe communiquent entre eux. Pour pousser l’inclusivité il est possible de calculer en cinq à dix minutes son empreinte carbone (celle d’un Français moyen est de 11 tonnes par an), ainsi que le celle des produits alimentaires que l’on consomme.

Deux ans de R&D

Pour permettre aux utilisateurs d’apprendre, et de répondre aux questions, les cofondateurs ont réalisé 300 fiches pédagogiques, synthétisant et vulgarisant divers sujets. La thématique climat/énergie sert de fil rouge, puis viennent les secteurs d’activité les plus concernés par la transition écologique : les transports, l’alimentation, le numérique et les habitations. Mais sur quoi se baser pour ne pas susciter de polémiques ? « Nous voulions être inattaquables sur ce que l’on dit dans les fiches, reprend Mathieu René. Alors nous nous sommes basés sur des rapports de sources officielles, gouvernementales comme scientifiques. » Et pour rester à la pointe de l’actualité, le binôme effectue une veille quotidienne sur le sujet, et s’applique à réviser entièrement ses fiches tous les six mois.

Pour monter en compétences, les cofondateurs ont également participé à des groupes de travail portés par l’ADEME. « Mais surtout, tient à préciser Mathieu René, nous sommes apolitiques. Nous parlons de la transition écologique et des changements économiques, c’est tout. »

Une solution flexible pour les entreprises

Le modèle de Ice fonctionne en B2B. La plateforme est commercialisée auprès d’une entreprise ou d’une structure de formation sous la forme d’une prestation de un jour, une semaine, un mois ou plus. « Nous tenons à être flexibles par rapport au quotidien des entreprises. Que l’activité et les salariés ne soient pas perturbés. »

Deux types d’offre existent : la première, appelée « sensibilisation », s’adapte ainsi à un jour normal de travail. La solution est livrée clef en main ou personnalisée en ajoutant des thèmes liés à l’entreprise, et les salariés peuvent y répondre quand ils veulent. « C’est le cœur de notre métier », précise Mathieu René. La seconde offre, « teambuilding », est aussi clef en main mais se déroule en 1h30. Les salariés jouent de manière collaborative, car les points rapportés permettent, grâce à un partenariat de Ice avec la structure Ecotree, de planter des arbres en France.

La prestation va de 10 euros par salarié pour un format court dans une entreprise de 500 personnes ou plus, à 40 euros par personne pour une prestation plus longue, sur un nombre de salariés réduit.

Objectif : 25 ventes en 2021

Ice a été commercialisée en janvier dernier. Mathieu René assure avoir déjà des clients et des devis en cours, malgré une période compliquée économiquement. Le point d’orgue de la startup sera la semaine européenne du développement durable en mai, car elle vise 10 à 15 ventes à ce moment. « Si en décembre prochain on atteint les 25 ventes on sera très content », espère le cofondateur. Mais avant cela le 12 mars, Ice organisera un mini challenge interentreprises, gratuit. « L’idée est de représenter son entreprise en binôme, avec des lots à gagner. Cela se jouera à distance et sans contrainte de temps. »

La startup mise également sur l’union qui fait la force, et vient tout juste de créer un partenariat avec Kanopée Koncept, jeune pousse bordelaise développant la végétalisation productive et les potagers urbains. « Pour les offres teambuilding les trois équipes arrivant sur le podium bénéficieront de réductions sur les paniers de légumes que propose Kanopée Koncept, détaille Mathieu René. Et l’entreprise aura la possibilité d’installer un point de collecte de ces paniers dans ses locaux. »

Ice espère aussi recruter dès cette année, mais le duo attend le mois de juin pour avoir un peu plus de visibilité.

Ice
Basée à Bordeaux
2 fondateurs
www.iceapp.fr

Rubrique sponsorisée par :

Sur le même sujet