Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Avec Pôle Emploi, la Ville de Bordeaux renforce ses actions à destination des chômeurs

Écosystème
mercredi 05 octobre 2022

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, et Nicolas Moreau, directeur départemental de Pôle Emploi. Crédits : TS - Mairie de Bordeaux

La Ville de Bordeaux et Pôle Emploi Gironde ont officialisé, le 30 septembre, une convention de partenariat. Objectif : mutualiser les actions en faveur des demandeurs d’emploi de longue durée.

« Renforcer les coopérations autour d’objectifs partagés, pour améliorer la situation de l’emploi à Bordeaux ». Tel est l’objectif d’un partenariat, signé la semaine dernière par Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, et Nicolas Moreau, directeur départemental de Pôle emploi. Et si, dans les faits, le partenariat est acté depuis décembre 2021, il s’agissait là de l’officialiser. « Il y avait des échéances électorales en 2022, et Pôle Emploi a un droit de réserve », précise Stéphane Pfeiffer, adjoint en charge de l’emploi, de l’économie sociale et solidaire et des formes économiques innovantes, pour justifier le temps d’officialisation.

En pratique, Pôle Emploi vient appuyer la Ville de Bordeaux dans l’organisation d’actions à destination des demandeurs d’emploi longue durée. Une évidence, pour la Ville, de cibler ce public en particulier, car elle n’a pas vocation à se substituer à l’établissement public. « On ne récolte pas les offres d’emploi, on n’a pas de fichier de demandeurs. Donc, on s’est dit qu’il fallait se concentrer sur les personnes ayant le plus besoin d’un accompagnement. Celles au chômage depuis longtemps, les seniors, les jeunes aussi à un moment, même si la situation s’améliore. Ou encore les personnes en situation de handicap », énumère Stéphane Pfeiffer. Avec le dispositif On recrute dans vos quartiers, par exemple, Pôle Emploi et la Ville de Bordeaux organisent des forums pour mettre en relation des habitants d’un quartier, avec une entreprise qui recrute dans cette même zone géographique. « Avant, la principale difficulté pour un demandeur d’emploi était d’avoir les capacités, les compétences pour répondre à une offre d’emploi. Aujourd’hui, les difficultés majeures sont les problèmes de santé des chômeurs ou de leurs proches, mais aussi la mobilité. On sent un retour en force des freins périphériques, il faut donc se concentrer sur ces problèmes-là », appuie l’élu municipal.

Territoire zéro chômeur longue durée

Cette coopération s’inscrit aussi dans le dispositif Territoire zéro chômeur de longue durée, pour lequel la Ville de Bordeaux est candidate. Si elle travaille depuis deux ans à la constitution de son dossier, Stéphane Pfeiffer affirme qu’il sera officiellement déposé en novembre prochain. « Ce qui prend du temps, c’est l’aide apportée par l’association nationale Territoire zéro chômeur. Mais de cette manière, le jour où l’on déposera notre candidature, elle sera bien ficelée. » La semaine dernière, une assemblée générale s’est tenue pour créer un comité pour l’emploi, mais aussi la première entreprise à but d’emploi. « Nous allons d’ailleurs bientôt publier une offre d’emploi pour la direction de cette entreprise, précise Stéphane Pfeiffer. Les choses prennent du temps, mais se mettent en place. »

Sur le même sujet