Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Votre édition locale

Découvrez toute l’actualité autour de chez vous

À Mérignac, la brasserie l’Effet Papillon se sent pousser des ailes

Demain
mardi 06 décembre 2022

Fondée en 2017 à Mérignac, la brasserie l’Effet Papillon y occupe aujourd’hui 1.400 m² répartis entre salle de brassage, chais à barriques et bar à bière. Surfant sur la vague de la bière craft, avec des créations qui convoquent les traditions du monde viticole, l’entreprise dépasse déjà largement le million d’euros de chiffre d’affaires, et vient d’investir significativement pour soutenir sa croissance. Rencontre avec Jocelyn Chazel, entrepreneur brasseur passionné.

Situé à l’entrée de la zone d’activité du Phare de Mérignac, le bar de la brasserie l’Effet Papillon accueillait le 1er décembre le Ziri Day, événement annuel du réseau d’écologie industrielle porté par la technopole Bordeaux Technowest. Un lieu choisi pour le charme de ses bières pression, mais aussi et surtout parce que cette brasserie joue directement le jeu de l’économie circulaire, en fournissant la drêche issue de son brassage à l’élevage Monchany, un agriculteur de Saint-Médard-en-Jalles. Petites causes, grands effets ? Fondée en 2017 par Jocelyn Chazel et Mathilde Relet, avec un investissement de départ de l’ordre de 200.000 euros, et baptisée l’Effet papillon à la fois en référence au principe de la théorie du chaos et au parcours de ses fondateurs, la société peut se targuer d’une belle dynamique. Cinq ans plus tard, la brasserie emploie neuf collaborateurs et réalise 1,4 million d’euros de chiffre d’affaires. Une récente phase d’investissement de 650.000 euros lui a par ailleurs permis d’augmenter significativement sa capacité de production.