Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Tourisme : fréquentation globale en baisse pour la Gironde

Écosystème
jeudi 03 septembre 2020


Photo - Adobe Stock

La Nouvelle-Aquitaine est la région la plus attractive pour les touristes français, mais à l’échelle du département les premiers chiffres sont nuancés. En cause notamment, le faible taux de touristes étrangers à Bordeaux.

« Cette étude a été réalisée sur un panel de 1.000 personnes représentatives, explique Michel Durrieu, directeur du comité régional de tourisme (CRT) de Nouvelle-Aquitaine. Notre région se place en tête des régions préférées des Français, par sa taille et son nombre important d’hébergements dits ‘nature’. » Cette année, la nature et l’accessibilité financière ont ainsi été privilégiées.

Autre élément qui explique cette attractivité, le littoral. Si 53% des Français interrogés disent être partis en vacances ou en week-end, en juillet et en août 37% des séjours se sont effectués sur le littoral. Le bassin d’Arcachon et les autres stations balnéaires ont su attirer les visiteurs, mais le CRT Nouvelle-Aquitaine note que les restaurateurs et excursionnistes ont mieux fonctionné que les hébergeurs.

Une fréquentation en baisse pour la Gironde

Les premiers chiffres du CRT Nouvelle-Aquitaine nuancent l’enquête présentée. Durant la très haute saison, du 12 juillet au 21 août, la fréquentation a augmenté de 10%. Mais sur l’ensemble de la saison estivale, de juin à septembre, cette fréquentation diminue de 20% par rapport à 2019. « Cela s’explique par le faible taux de touristes étrangers à Bordeaux, reprend Michel Durrieu. Premièrement ils n’ont pas voulu ou pu venir, ensuite l’aéroport de Mérignac n’était qu’à 40% de sa capacité aérienne. » Un petit rebond a tout de même été constaté en août, dû aux retours de vacances. « Les touristes se sont souvent arrêtés à Bordeaux pour visiter le temps d’une journée. Ils étaient 86% en voiture contre 73% les autres années. »

La Cité du Vin a également livré ses chiffres estivaux. Elle enregistre une baisse de fréquentation de 21%, et a accueilli en août 43% de touristes français. Ces derniers représentent 85% de la fréquentation totale, contre 55% en 2019. Enfin selon les chiffres de Bordeaux Tourisme, le secteur de l’hôtellerie enregistre un taux d’occupation de 50% en juillet et 65% en août, contre 80% l’année dernière.

L’arrière-saison reste une source d’inquiétude car le tourisme d’affaires est en baisse.

Sources : Comités régionaux de tourisme ; CRT Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux Tourisme