Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Lynxdrone : des drones innovants pour le BTP

Demain
lundi 19 octobre 2020

Jad Rouhana, ancien chercheur CNRS, créateur de Lynxdrone.

La startup Lynxdrone, créée il y a juste deux ans, étoffe son équipe pour poursuivre le développement de drones compacts et intelligents, capables notamment d’inspecter des milieux confinés tels que des canalisations. Une innovation très attendue dans le secteur du BTP.

Hébergée depuis la date de leur création dans les locaux de Bordeaux Technowest, la jeune pousse Lynxdrone dispose désormais, depuis juin dernier, d’un atelier et de locaux propres à Saint-Médard-en-Jalles. Co-louant cet espace collaboratif de travail avec les sociétés Nimbl’bot et 3DiTex, l’équipe de Lynxdrone, composée jusqu’alors de 4 salariés, devrait dans les prochains mois s’adjoindre les compétences de spécialistes en mécatronique et en logiciels embarqués. De fait, le secteur industriel et notamment du BTP est de plus en plus demandeur de solutions émergentes, générées par les aéronefs et l’intelligence artificielle, afin de faciliter des interventions en milieu confiné ou dangereux. Jad Rouhana, ancien chercheur au CNRS, créateur de la société Lynxdrone avec son frère Bachir Rouhana, ingénieur en mécatronique, en fait le constat : « Dans le secteur industriel, les drones ou robots actuellement utilisés, très volumineux, ne peuvent pénétrer dans des milieux trop exigus ou bien ils sont sous forme filaire, ce qui est limitant et ne permet pas de prendre en compte l’automatisation des systèmes ». Autre exemple : l’inspection des canalisations d’eau pour repérer des défauts ou fissures nécessite toujours la réalisation de vastes travaux de tranchées, d’occupation de la chaussée et la mobilisation de plusieurs agents.

Un partenariat avec le groupe Cassous et le BTP CFA de Blanquefort

« Notre travail de recherche, depuis plusieurs années, consiste ansi à concevoir des drones, roulants ou volants, agiles, compacts - donc peu volumineux-, autonomes ou semi-autonomes et dotés de capteurs qui permettent de récupérer en temps réel des données ultra-précises de géolocalisation, des images ou des cartographies 2D et 3D », explique l’ingénieur. Accompagnée par la Région, BPI, l’ADI Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Technowest, cette jeune société a ainsi été primée dans le cadre du concours de startups organisé par le Groupe BTP Cassous, en partenariat avec l’association BTP CFA Aquitaine et Winlab, l’incubateur du CCCA-BTP. Lynxdrone travaille ainsi en partenariat avec le BTP CFA de Blanquefort pour tester ses drones dans des maquettes de canalisations conçues spécialement pour cette expérimentation. De fait, l’inspection de canalisations, à partir de 30 cm de diamètre, semble l’un des premiers marchés prometteurs pour la startup qui a également collaboré avec « Eau de Paris », opérateur public en charge de la production et de la distribution de l’eau dans Paris.

Des drones résistants à l’eau et la poussière

« Pour ces opérateurs, l’utilisation de drones intelligents et autonomes serait en effet le moyen de réduire le temps d’inspection et les coûts notamment de matériels onéreux tels que nacelles, échafaudages, cordages…etc. L’envoi de drones dans des milieux confinés peut également permettre de limiter l’exposition du personnel à des risques tels que les intoxications, explosions, noyages… Développant des drones résistants à l’eau et la poussière, cerclés de protection et capables d’éviter les obstacles, la startup œuvre en parallèle pour l’ONG Pompiers de l’Urgence Internationale qui intervient lors de catastrophes naturelles et humaines, « afin de répondre à un besoin de drones qui faciliterait la recherche de victimes dans des décombres de bâtiments », ajoute Jad Rouhana, qui annonce la commercialisation de leurs produits en 2021.

Lynxdrone
Saint-Médard-en-Jalles
4 salariés
info@lynxdrone.fr
06 64 29 91 64
www.lynxdrone.fr 

Sur le même sujet