Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Jeux vidéo : Asobo ouvre son capital au fonds Sagard NewGen

Stratégie
vendredi 22 janvier 2021

Flight Simulator 2020 - Asobo Studio

Le bordelais Asobo vient d’ouvrir son capital au fonds d’investissement Sagard NewGen. Une prise de participation minoritaire, qui doit permettre de soutenir les perspectives de croissance du studio tout en préservant son indépendance vis-à-vis des grands noms du jeu vidéo.

Historiquement détenu par les douze fondateurs, le capital du studio bordelais Asobo s’ouvre pour la première fois à un tiers, le fonds d’investissement Sagard NewGen, dernier né des véhicules financiers du groupe Power Corporation du Canada. Annoncée jeudi, l’opération prend la forme d’une prise de participation minoritaire, dont le montant n’a pas été divulgué. D’après Les Echos, l’investissement représenterait près de 20 millions d’euros pour un peu moins de 30% de la société, ce qui valoriserait Asobo à près de 65 millions d’euros. Le tour de table permet également à certains collaborateurs du studio d’entrer au capital.

« L’arrivée de Sagard NewGen permettra de soutenir les ambitions de croissance d’Asobo Studio tout en préservant son autonomie dans ses choix éditoriaux et stratégiques », indiquent les deux sociétés dans un communiqué. Asobo conserve de ce fait son indépendance face aux appétits des grands industriels du jeu vidéo, qui ont multiplié les acquisitions de studios ces dernières années. Asobo, installé depuis ses débuts à la Cité Mondiale à Bordeaux, collabore avec les principaux éditeurs du secteur, à commencer par Microsoft, pour qui le studio a réalisé le dernier volet de la série Flight Simulator, sorti en août 2020 et vendu à plus de 2 millions d’exemplaires.