Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

E-merchandising : le bordelais Nfinite lève 100 millions de dollars

Demain
mardi 07 juin 2022

La plateforme Nfinite permet de créer ou de personnaliser à la volée des visuels produit, pour améliorer le trafic et la conversion des sites marchands - crédit Nfinite

Nfinite, qui développe depuis Bordeaux une solution de création de visuels produit entièrement numérique, a annoncé mardi avoir réuni 100 millions de dollars auprès de deux fonds américains. Déjà largement adoptée par les grands noms du retail, la startup vise 50 millions de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2023.

Comment mettre en scène ses produits, varier les visuels ou les environnements, quand on gère un catalogue qui se compte en milliers ou en millions de produits ? C’est à cette problématique que s’attaque la startup bordelaise Nfinite. Spécialiste de la modélisation 3D et du travail de l’image, elle propose aux e-commerçants une plateforme en ligne depuis laquelle ces derniers peuvent à loisir travailler ou créer leurs visuels, photos, vidéos ou rendus 3D, sans manipulation technique et, surtout, sans séance de photos dédiée.

« L’e-commerce est de plus en plus virtuel, les consommateurs aspirent à des expériences d’achat immersives et personnalisées, mais l’e-merchandising – qui fait le lien entre le produit, le consommateur et le panier en ligne – a été rompu. Nous avons contribué à le réparer en créant une solution unique pour créer, afficher et gérer presque instantanément une quantité illimitée de produits. Grâce à la conversion de la production visuelle en imagerie 3D assistée par ordinateur, nous aidons les acteurs du retail à créer des catalogues numériques pour une fraction du coût », explique Alexandre de Vigan, fondateur et PDG de Nfinite, dans un communiqué.

Fondée en 2017 sous le nom d’Hubstairs, Nfinite développait initialement une solution de modélisation et de création graphique visant à faciliter le conseil en aménagement intérieur, avant de pivoter vers l’e-merchandising, soit l’ensemble des techniques visant à améliorer l’engagement et la conversion sur site marchand, en ciblant le secteur du retail. Lancée officiellement début 2021, la plateforme Nfinite a rapidement séduit des acteurs tels que But, Conforama ou Leroy Merlin, mais aussi de grands acteurs américains du retail, ce qui a conduit la startup à axer son développement vers les Etats-Unis.

Après trois levées de fonds successives en amorçage, Nfinite a procédé à une série A de 15 millions de dollars en février dernier auprès du fonds américain US Venture Partners. Quatre mois plus tard, elle annonce une série B d’un montant record pour une startup girondine, avec une levée de fonds de 100 millions de dollars (environ 94 millions d’euros), emmenée cette fois par le fonds new-yorkais Insight Partners, spécialiste du logiciel, avec une nouvelle participation d’US Venture Partners.

De quoi doper les ambitions de Nfinite, qui ne communique pas son chiffre d’affaires, mais revendique une multiplication par dix de ce dernier en 2021, et évoquait mardi sur BFM son intention de faire x5 en 2022, pour atteindre 50 millions de dollars en 2023. La startup, passée d’une quarantaine à plus de cent collaborateurs en un an et déjà présente à Paris, San Francisco, Austin et New York, annonce par ailleurs son intention de recruter massivement pour atteindre 250 personnes d’ici 18 mois, avec l’objectif de renforcer à la fois sa R&D et ses équipes commerciales, notamment aux Etats-Unis qui représentent déjà 70% de son chiffre d’affaires.

Nfinite
Fondée en 2017
13 Rue Jean Paul Alaux à Bordeaux

Sur le même sujet