Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

La Horde : bientôt une école pour les développeurs de jeux vidéo à Bordeaux

Demain
mercredi 03 mars 2021

capture d'écran site La Horde

Une nouvelle école d'enseignement supérieur enrichira bientôt le très dynamique écosystème bordelais du jeu vidéo. Baptisée La Horde, elle ouvrira ses portes en septembre aux étudiants post bac avec deux diplômes : un bachelor « développeur de jeux vidéo » et un master « architecte technique ».

Avec plusieurs dizaines de studios spécialisés et quelques pépites de renommée mondiale, Bordeaux a largement gagné ses galons de phare du jeu vidéo. Ces nombreux débouchés potentiels ne laissent pas indifférents les acteurs du monde de l'enseignement supérieur, qui d'Ynov Campus à L’institut supérieur des arts appliqués (Lisaa) en passant par 3iS (Institut International de l'Image et du Son) multiplient les créations de campus et les formations dédiées. Un nouveau venu s’ajoutera bientôt à la liste : l’école La Horde, lancée par Julien Léonard, Florian Duport, Loïs Cariou et David Claverie, qui se prépare à accueillir une première promotion de 50 étudiants dès la rentrée de septembre.

« Le jeu vidéo est un domaine qui monte fort et entraîne une activité de formation importante à Bordeaux aujourd’hui sur le design, l’animation ou la 3D, mais il n’y avait pas encore de cursus vraiment orienté vers le développement de jeux vidéo, qui permette de partir de zéro pour devenir architecte technique », commente David Claverie, membre du comité stratégique de La Horde et par ailleurs PDG de l’entreprise Alltech Consulting, spécialisée dans les métiers du Web. L’école sera dirigée par Julien Léonard, qui a enseigné pendant plus de huit ans dans les écoles d’ingénieur du groupe Cesi.

La Horde est accessible aux étudiants post bac. « On peut arriver dans l’école sans connaissance technique réelle du moment qu’on a la tête bien faite, et l’on ressort au bout de trois ou cinq ans avec de vraies compétences professionnelles », indique David Claverie. La méthode pédagogique élaborée par Julien Léonard repose sur une logique baptisée Quest Based Learning (apprentissage sous forme de quête, un terme qui parle aux amateurs de jeu vidéo), centrée sur l’apprentissage par projet. Le tronc commun se concentre sur les compétences de programmation les plus fréquemment demandées (langages C, C#, C++, Python) puis s’enrichit au fil du cursus de modules spécialisés visant à accompagner le projet professionnel de l’étudiant et suivre l’évolution des outils techniques ou des moteurs 3D utilisés par l’industrie.

La Horde délivrera deux diplômes à Bac+3 et Bac+5. L’école dispose des agréments nécessaires pour la mise en place d’échanges avec d’autres établissements supérieurs européens ou l’utilisation du système de valorisation de compétences Open Badge. Elle a par ailleurs engagé les démarches nécessaires à la reconnaissance de ses diplômes par l’Etat français, mais le processus RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ne pourra être bouclé qu’à l’horizon 2026, puisqu’il faut pouvoir mesurer l’employabilité sur deux promotions complètes pour l’obtenir.

La formation est facturée 7.500 euros par an pour les trois années du bachelor et 8.000 euros par an pour le master. La Horde s’installera à Bordeaux, entre Bacalan et les Chartrons, mais préfère attendre la validation des dernières formalités réglementaires avant de révéler son adresse précise. En attendant, les étudiants intéressés peuvent d’ores et déjà solliciter un dossier d’inscription pour la première rentrée de la Horde, en septembre.

Contact : La Horde