Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Votre édition locale

Découvrez toute l’actualité autour de chez vous

Cloud : Cheops Technology va changer de tête… et de mains

Stratégie
mardi 14 décembre 2021

Quelques jours après l’annonce du départ prochain de son fondateur et dirigeant historique, Nicolas Leroy-Fleuriot, le groupe Cheops Technology, basé à Canéjan, révèle l’entrée en négociations exclusives avec un pool d’acquéreurs, emmené par deux nouveaux dirigeants. L’opération, qui s’accompagnera d’un changement de contrôle, devrait déboucher sur un retrait de l’action Cheops du marché.

Il avait promis quelques annonces à ses convives et n’a pas déçu. Nicolas Leroy-Fleuriot avait réuni 400 clients, partenaires et amis le 8 décembre à la base sous-marine de Bordeaux, pour une soirée événement au cours de laquelle le fondateur et PDG de Cheops Technology a choisi la voie (ou plutôt la voix) du slam pour annoncer son retrait programmé de ses fonctions de dirigeant. Une semaine plus tard, la portée stratégique de cette décision est confirmée par le biais d’une autre annonce : celle de la recomposition du capital de Cheops Technology.

L’ETI girondine (600 collaborateurs, 130 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1200 clients, 13 agences en France et en Suisse) a en effet révélé mardi le début de négociations exclusives avec deux fonds, l’américain Aquiline Partners et le français Elyan Partners (le fonds mid-cap d’Edmond de Rothschild Equity Strategies).

Leur entrée au capital, qui doit encore être validé dans le courant du premier semestre 2022 par les autorités compétentes mais entraînerait un changement de contrôle au niveau du conseil d’administration, pourrait être suivi d’une offre publique d’achat visant les 19% du capital de Cheops actuellement en circulation sur Euronext Paris, ce qui conduirait à un retrait du titre du marché. Cet investissement vise à donner à Cheops Technology les moyens de poursuivre sa croissance en France, en Suisse – où le groupe est présent depuis le rachat de DFI Services fin 2020 – et dans le reste de l’Europe.

Il s’accompagne de l’arrivée de deux codirigeants à la tête de Cheops Technology, Nicolas Leroy Fleuriot restant au conseil d’administration. Ce duo est composé d’Emmanuel Carjat et Stéphane Leroy, qui ont notamment participé, ensemble, à la création de QuantHouse, un fournisseur de données de marché et d’infrastructures de trading pour le monde de la finance, racheté en 2019 par le groupe australien Iress.

« J’ai pleinement confiance dans le projet porté par Emmanuel et Stéphane pour continuer de porter Cheops au plus haut sommet et je continuerai dans mes nouvelles fonctions au Conseil d’Administration, aux côtés de nos nouveaux partenaires financiers, à les accompagner autant que de besoin en matière d’offres innovantes, de partenariats technologiques et pour faire de l’entreprise un leader désormais européen du Cloud hybride associé à des Services Managés personnalisés et de la cyber-sécurité pour les PME et ETI », salue le futur ex-PDG.