Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Votre édition locale

Découvrez toute l’actualité autour de chez vous

Railcoop lève des fonds pour la ligne de train Bordeaux-Lyon

Engagement
jeudi 08 juillet 2021

La ligne ferroviaire ira de Bordeaux à Lyon - Crédits : Railcoop

Railcoop, société ferroviaire coopérative, réalise en ce moment une levée de fonds citoyenne pour pérenniser son capital. Elle poursuit son objectif : proposer des trains entre Bordeaux et Lyon d’ici juin 2022.

La société coopérative Railcoop, qui ambitionne de remettre en service la ligne ferroviaire entre Bordeaux et Lyon en juin 2022, réalise jusqu’à la fin du mois de juillet une levée de fonds citoyenne. Via la plateforme Lita, spécialisée dans les levées de fonds pour entreprises ayant un impact social ou environnemental, Railcoop espère rassembler 500.000 euros. « C’est un besoin évident chez nous, de faire appel au citoyen pour abonder en fonds et à notre capital, présente le président de la structure Dominique Guerrée. Nous avons dépassé la moitié de notre objectif soit plus de 280.000 euros. » 500.000 euros ont d’ores et déjà été réunis, investis par des collectivités publiques ou des entreprises.

Sans revenus jusqu’à la mise en service de la ligne ferroviaire, Railcoop n’a aucune ressource financière. Cette levée de fonds sert ainsi à pérenniser son capital, payer ses salariés mais aussi payer les études à réaliser. « Sur l’aménagement du matériel, avec SNCF Réseau, sur la continuité du réseau internet, énumère Dominique Guerrée. Tout cela a un coût ! »

Pour aller plus loin : Railcoop veut relancer la ligne ferroviaire entre Bordeaux et Lyon

Une levée de fonds cet automne

Dès la rentrée prochaine une seconde levée de fonds sera organisée pour acheter le matériel nécessaire, notamment huit rames ferroviaires appartenant au Conseil régional de Rhône-Alpes. Ces dernières seront ensuite envoyées dans des ateliers de restauration pour être remises en état, repeintes et réaménagées. 

Avant l’ouverture au grand public d’ici un an les rames seront mises en service en avril 2022, pour que Railcoop puisse former son personnel naviguant. « Nous voulons internaliser les postes de conducteur, d’agents dans le train mais aussi en gare, précise Dominique Guerrée. C’est pour cela que nous voulons obtenir le statut d’opérateur ferroviaire. Nous aurons une entité propre, avec notre propre matériel. » 80 postes en équivalent temps plein seront ainsi créés jusqu’à juin prochain.

D’autres lignes en projet

Pour rappel, Railcoop commercialisera deux allers-retours par jour entre Bordeaux et Lyon. Le voyage durera 7 heures et un billet coûtera aux alentours de 40 euros. La coopérative compte s’appuyer sur des services tels qu’une connexion internet et une restauration locale à bord, pour « redonner goût aux voyages ».

Depuis le début de l’année 2021, deux autres lignes ont été déposées à l’Autorité de régulation des transports, entre Toulouse et Rennes et entre Lyon et Thionville. « Il n’est pas dit qu’on les opère tout de suite, mais nous devions transmettre le dossier avant le mois de juin, détaille Dominique Guerrée. Cela garantit qu’on les obtienne d’ici deux ans. »

Railcoop
8.200 sociétaires
CA : n. c.
www.railcoop.fr

Sur le même sujet