Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Votre édition locale

Découvrez toute l’actualité autour de chez vous

Tourisme : en Gironde, des disparités selon les territoires

Écosystème
vendredi 19 août 2022

La place de la Bourse reste le lieu le plus visité de Bordeaux. Crédits : Adobe Stock Ivoderooij

Les touristes, français comme étrangers ,semblent de retour sur la métropole bordelaise, qui retrouve des niveaux de fréquentation d’avant-crise. Plus largement en Gironde, le littoral du Médoc tire son épingle du jeu, quand – sans surprise – les professionnels du Bassin d’Arcachon sont pessimistes pour les semaines à venir.

« Les premières tendances sont plutôt bonnes, surtout si l’on compare cet été aux deux précédents ; mais peut-être un peu moins que ce qui était prévu. » Alors que la saison touristique bat encore son plein, Brigitte Bloch, vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge du tourisme et présidente de l’office de tourisme et des congrès de Bordeaux, dresse un premier bilan de la saison estivale. L’office de tourisme, début août, accueillait plus de 3.000 visiteurs par jour, dont 60% de touristes étrangers. Des chiffres comparables à ceux de 2019, « même si les touristes étrangers ne représentent que 20% de la fréquentation touristique à Bordeaux », précise Brigitte Bloch. Néanmoins, elle se réjouit du retour de ces touristes. Dans le top 5 des nationalités séjournant sur la métropole, on retrouve l’Espagne, la Grande-Bretagne, la Belgique, l’Allemagne et l’Italie. La clientèle lointaine semble également de retour (Etats-Unis, Canada, Australie, Amérique du Sud). « La clientèle asiatique est très peu présente, reprend Brigitte Bloch. Ce n’est pas nouveau mais cette année, c’est pire avec les restrictions de certains pays. »

En août, des réservations qui se maintiennent

Dans une enquête de conjoncture réalisée entre le 27 et le 29 juillet, le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec Gironde Tourisme, fait un point sur le degré de satisfaction des professionnels du département. « Malgré le contexte particulièrement difficile, 69% des professionnels jugent favorablement la fréquentation sur l’ensemble du mois de juillet. » Le littoral du Médoc enregistre le taux de satisfaction le plus élevé (73%), tandis qu’un tiers des professionnels du Bassin d’Arcachon, sévèrement touchés par les incendies, envisageaient défavorablement la suite de la saison. Néanmoins, sur l’ensemble du département, l’enquête du CRT et de Gironde Tourisme souligne que fin juillet, les réservations du mois d’août étaient « au moins équivalentes à celles de l’an dernier » pour plus de 70% des professionnels.

Un mois de septembre attendu

Sur la métropole bordelaise, le tourisme génère 14.000 à 16.000 emplois, et 6,5 millions d’euros par an via la taxe de séjour. « À l’échelle girondine, la consommation touristique annuelle génère 1,8 milliard d’euros », complète Brigitte Bloch. « On ne pensait pas récupérer nos niveaux d’avant-crise aussi vite. Cela montre que les gens ont ce besoin de bouger, de repartir en vacances après deux années difficiles. Il y a beaucoup de réflexions sur le tourisme qui repart "comme avant" malgré les difficultés climatiques, mais ce n’est pas une réalité tout à fait exacte. On constate aujourd’hui une évolution des attentes des clients, plus attentifs aux produits locaux, à l’utilisation d’une mobilité douce sur place. On le ressent également dans le vignoble ! Avant, les touristes s’intéressaient directement au chai, à la production du vin au sens strict, aujourd’hui il y a beaucoup plus de demandes concernant le vignoble, les pratiques », analyse la présidente de l’office de tourisme et des congrès.

Les professionnels sont optimistes pour le mois de septembre, « qui devient bien meilleur que le printemps », et 61% des interrogés estiment, à Bordeaux, avoir un nombre de réservations en hausse. Il faudra néanmoins attendre plusieurs semaines pour dresser un bilan précis de cet été 2022, touché par des conditions climatiques et des incendies historiques.

Sur le même sujet