Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Yuman.X lance une campagne de crowdfunding pour son étui pour smartphone qui matérialise la déconnexion

Demain
lundi 08 juin 2020

L’entreprise talençaise Yuman.X s’apprête à lancer son premier produit. La Yuman Case, une boîte haute technologie pour smartphones qui veut faciliter les micro-coupures, sera vendue à la fin du mois en précommande via une plateforme de crowdfunding.

Comment matérialiser la séparation entre monde réel et monde virtuel alors que le téléphone prend de plus en plus de place dans nos vies ? C’est cette question qui a poussé Laurent Taverne à lancer la Yuman Case, une boîte conçue pour couper l’intégralité des champs magnétiques de votre smartphone une fois rangé à l’intérieur. Breveté et bientôt certifié TÜV (certification allemande sur des critères liés à la santé et l’environnement), le produit innove de par les matériaux utilisés pour sa conception. « Nous avons réussi à répondre à une double contrainte : celle d’avoir une cinématique équivalente pour tous les smartphones et la capacité à couper l’intégralité des champs magnétiques pour protéger les données », explique le fondateur de Yuman.X. Deux ans de travail, notamment avec le CNRS, ont été nécessaires pour concevoir l’objet. La première mise sur le marché de la Yuman.Case est prévue pour la fin juin, via une campagne internationale de crowdfunding sur Indiegogo. 300.000 euros ont été investis en fonds propres et grâce à un prêt bancaire. L’entreprise, basée à Talence mais dont le produit sera conçu à Shenzen, en Chine, est en cours d’accompagnement par la Région Nouvelle-Aquitaine. « Notre marché est immense, on dénombre près de 5,5 milliards d’utilisateurs de smartphones dans le monde, on veut faire rayonner la région à l’international », s’enthousiasme Laurent Taverne. Et il ne cache pas ses ambitions. Grâce à cette campagne de précommande, l’ancien employé de l’industrie automobile compte bien réunir une importante communauté autour de son produit. « On vise 30.000 euros, c’est-à-dire 500 unités, 24 heures après le lancement », explique le fondateur. Le crowdfunding devrait donc permettre à Yuman.X de tester son marché et d'engranger du chiffre d’affaires pour lancer la production. Les premiers étuis devraient ainsi être livrés en janvier 2021. Après cette campagne d’un mois, la startup compte développer son site marchand et commercialiser son produit à l’international. En France, la Yuman.Case pourrait à terme être disponible en vente chez les opérateurs téléphoniques et dans les magasins spécialisés dans la distribution de produits électroniques. Sans dévoiler ses objectifs en termes de chiffres d’affaires, Laurent Taverne reconnaît miser sur l’embauche de quatre personnes en CDI cette année. Deux autres produits, développés autour des mêmes valeurs, sont déjà dans les tuyaux.

Sur le même sujet