Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Yescapa conforte son leadership européen sur la location de camping-cars et vans

Stratégie
vendredi 08 janvier 2021

Benoit Panel et Adrien Pinson - photo Yescapa

Après une année en dents de scie couronnée par un été exceptionnel, la startup bordelaise Yescapa attaque 2021 avec l’acquisition de son rival allemand ShareaCamper. Pour Placéco, elle revient sur sa stratégie de développement visant à conforter sa place de numéro un du marché européen de la location de camping-cars, vans et fourgons aménagés.

Yescapa, fondé en 2012 à Bordeaux, a annoncé cette semaine sa troisième opération de croissance externe en deux ans avec l’acquisition des activités allemandes de son concurrent ShareaCamper, numéro deux d’un marché particulièrement dynamique. « L’Allemagne est le pays le plus important en Europe pour tout ce qui est véhicule de loisirs. C’est donc un marché essentiel quand on a la prétention d’être le leader européen », se réjouit Benoit Panel, cofondateur de Yescapa avec Adrien Pinson. Créé en 2015, ShareaCamper avait reçu 2,76 millions d’euros de financements pour assurer son développement, apportés notamment par des industriels du secteur comme Reimo, un spécialiste de l’aménagement intérieur.

Yescapa rachète ainsi un site, une marque, mais surtout une base installée qui lui permet de doubler son offre, avec désormais 10 000 véhicules proposés à la location sur toute l’Europe. L’équipe sur place ne sera pas conservée. « Nous avions procédé à deux recrutements pour nous développer en Allemagne, ce qui nous donne les capacités pour traiter cette nouvelle clientèle », indique Benoit Panel. Les activités allemandes de Yescapa seront donc pilotées depuis Bordeaux, comme pour tous les autres pays dans lesquels la startup s’est lancée. « Nous venions de franchir la barre des 500 000 utilisateurs en novembre. Cette acquisition devrait nous permettre de passer à 650 000 assez rapidement », indique le cofondateur.

2020 : une année en dents de scie

Bien que l’année ait été en forme d’ascenseur émotionnel, avec de très forts creux lors des périodes de confinement, Yescapa boucle 2020 sur un bilan positif, essentiellement grâce au boom des locations réalisées entre juin et septembre, avec une prédominance de locations réalisées dans le pays d’origine des vacanciers et un panier moyen globalement en hausse, du fait de locations dédiées plutôt aux vacances estivales qu’aux week-ends de courte durée.

La société indique avoir réalisé 40 000 locations sur l’année, pour un volume d’affaires légèrement supérieur à 25 millions d’euros. « La crise sanitaire a certainement contribué à changer les mentalités et à faire prendre conscience de l’intérêt du camping-car ou du fourgon pour partir en vacances tout en maîtrisant sa distanciation sociale », analyse Benoit Panel. Tout juste rentable en 2019, Yescapa réalise en 2020 un résultat à six chiffres, en sachant que la startup reverse 75% des sommes perçues aux propriétaires des véhicules, et divise le restant entre les coûts d’assurance et ses propres frais de fonctionnement.

Développer la présence en Europe, d'abord grâce aux loueurs professionnels

Pour 2021, Yescapa se fixe en premier lieu comme objectif de réussir l’intégration de sa nouvelle acquisition, pour s’installer durablement face au leader du marché allemand, Paulcamper, qui référence aujourd’hui 6450 véhicules de loisir. En parallèle, la startup bordelaise va poursuivre son expansion européenne, basée à l’origine sur la location entre particuliers, en capitalisant sur l’intérêt des loueurs spécialisés pour sa plateforme. « Ouvrir un nouveau pays pour des offres entre particuliers est un marathon, il faut identifier le bon assureur et créer le contrat adéquat. Partir avec des loueurs professionnels permet d’aller beaucoup plus vite », explique Benoit Panel. Yescapa revendique aujourd’hui une présence dans 25 pays européens, dont 7 disposent d’une offre de location entre particuliers.

Yescapa, qui compte aujourd’hui 54 collaborateurs à Bordeaux et va prochainement intégrer la deuxième promotion de l'accélérateur tourisme loisir de BPIfrance, n’a pour l’instant pas d’ambition extra-européenne. « Il y a déjà beaucoup à faire puisque nous sommes sur un marché en croissance. Et nos concurrents américains sont sur une autre planète », estime Benoit Panel. Yescapa aura donc tout intérêt à conforter ses positions face à leur éventuel appétit : outre-Atlantique, les deux leaders du marché de location entre particuliers Outdoorsy et RV Rental ont en effet levé respectivement 88 millions et 100 millions de dollars en 2020.

Yescapa
Fondée en 2012
54 collaborateurs
Volume d’affaires 2020 : 25M€
 75-79 Cours du Médoc, Bordeaux
 05 33 52 21 65