Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Spie Batignolles lance un projet de 12.000 m² place Ravezies

Stratégie
lundi 11 octobre 2021

Les deux bâtiments devraient être livrés d'ici 2023 - crédit visuels Agence ECDM

Le groupe Spie Batignolles vient de lancer la réalisation d’un ensemble tertiaire et mixte de 12.000 m² sur deux bâtiments place Ravezies, à la frontière entre Bordeaux et le Bouscat. Le projet accueillera 6.500 m² de bureaux, déjà acquis par la foncière Keys Reim, ainsi que le groupe d’enseignement supérieur Ynov, sur 4.700 m².

Connue des riverains comme un parking sauvage, la dernière parcelle non aménagée de la place Ravezies s’apprête à changer de visage. Le groupe Spie Batignolles vient d’y lancer le chantier d’un ensemble tertiaire et mixte de deux bâtiments, situés de part et d’autre du débouché de l’ancienne voie de chemin de fer, récemment reconvertie en « ligne verte » reliant le Bouscat à Bruges. Le projet, qui développe plus de 12.000 m², se veut un espace tertiaire et mixte, avec 6.500 m² d’espaces de bureaux, 4.700 m² dédiés à l’enseignement supérieur, et 1.200 m² d’espaces commerciaux et de services au public en rez-de-chaussée, dont un café associatif et une conciergerie.

La commercialisation est quant à elle déjà bien avancée, grâce à deux transactions réalisées par le département Investissement de Cushman & Wakefield à Bordeaux dans le cadre d’un mandat exclusif. Les 6.500 m² de bureaux ont été achetés en blanc par la société de gestion Keys Reim, qui avait déjà signé fin 2020 deux baux portant sur 7.000 m² de locaux dans le cadre de l’opération d’aménagement urbain Quai des Caps à Bordeaux. Le bâtiment le plus proche des boulevards hébergera quant à lui tout ou partie du campus bordelais du groupe Ynov, avec des équipements permettant d’accueillir des formations liées à l’audiovisuel.

Pour monter ce projet, Spie Batignolles s’est entouré du cabinet ECDM architectes (Emmanuel Combarel et Dominique Marrec), de Let’s Grow Paysagistes (Pierre Dabilly) et d’Alto Ingénierie. Le groupement avait remporté l’appel à manifestation d’intérêt lancé un an plus tôt par Bordeaux Métropole dans le cadre du projet AIRE (Aménager, Innover, Redessiner, Entreprendre), pour reprendre et aménager ce terrain d’environ 2.000 m², site de l’ancienne gare Saint-Louis.

« Ce projet, après la livraison récente du premier programme de logements en accession de la ZAC Bastide-Niel, conforte l’ancrage de Spie Batignolles immobilier sur Bordeaux Métropole. Les futurs immeubles tertiaires sont la parfaite illustration de la qualité des projets développés par Spie Batignolles immobilier : des programmes aux usages mixtes, à la fois ambitieux et dynamiques pour le quartier, réunissant des acteurs du territoire. C’est le seul projet à date de lancement tertiaire de plus de 10 000 m² en 2021 dans la métropole de Bordeaux », se félicite François Maillard, président de Spie Batignolles immobilier.


Sur le même sujet