Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Resonance et la Nouvelle-Aquitaine organisent des Trophées de la RSO

Écosystème
lundi 13 juin 2022

Resonance organise régulièrement des ateliers autour de la RSE, avec les entreprises le souhaitant. Crédits : Resonance.

Le réseau néoaquitain Resonance, qui regroupe des organisations professionnelles et institutionnelles autour de la responsabilité sociétale des entreprises, va remettre ses premiers Trophées de la RSE/RSO. En parallèle de ce rendez-vous, deux tables rondes se dérouleront à l’Hôtel de Région.

Le mercredi 22 juin prochain, le réseau Resonance organisera sa première remise des trophées RSE/RSO [NDLR, responsabilités sociétales des entreprises/organisations] en Nouvelle-Aquitaine, soutenu par le Conseil Régional et l’Etat. Ce réseau néoaquitain, créé officiellement en 2016, fédère des organisations professionnelles et institutionnelles qui mutualisent leurs compétences et outils, pour améliorer leur démarche de responsabilité sociétale. « C’est un réseau de réseaux, résume Anne-Eugénie Gaspar, cheffe de projet Resonance à l’Afnor. Car aujourd’hui, nous réunissons 13 réseaux qui œuvrent dans les domaines de la construction, de l’insertion par l’activité professionnelle, de l’agroalimentaire ou de la culture, entre autres. Nous accompagnons les entreprises des secteurs représentés pour anticiper les demandes en matière de RSE, pour qu’elles se démarquent sur les marchés ou répondent aux cahiers des charges des marchés publics. »

La RSE, « un vrai sujet d’actualité »

Ces Trophées RSE/RSO visent donc à récompenser les bonnes pratiques des entreprises et des organisations, mais aussi à les encourager. Car lorsque les structures ont déposé leur candidature, elles ont dû répondre à un questionnaire en ligne et ainsi s’interroger sur les pratiques qu’elles mettent en place, ou celles qu’elles pourraient instaurer. « Sur 100 demandes d’information envoyées, 38 candidatures ont réellement été déposées – mais nous n’avons aucune collectivité -, détaille Anne-Eugénie Gaspar. Les entreprises participantes sont de toute taille, de TPE aux grands groupes, majoritairement avec des politiques RSE déjà engagées. Mais nous avons aussi des sociétés qui ne sont pas encore vraiment lancées ! » Un signal encourageant, selon notre interlocutrice, qui travaille sur la responsabilité sociétale depuis plus de 20 ans. « Au départ c’était un domaine vraiment pionnier, et aujourd’hui tout le monde en parle. Que ce soit au niveau gouvernemental par des politiques, des marchés publics, au niveau des banques et assurances, des clients, de la réglementation européenne… C’est un vrai sujet d’actualité. »

À l’occasion de la remise des prix, un colloque se déroulera également à l’Hôtel de Région. Deux tables rondes auront lieu, sur les thèmes « Resonance, l’effet réseau au service des entreprises et des organisations du territoire néo-aquitain », et « TPE, PME, ETI, quels bénéfices à s’engager dans une démarche RSE ? » Et un mois après le lancement, par la Ville de Bordeaux, d’une autre plateforme RSE, Anne-Eugénie Gaspar espère voir se créer des synergies. « J’ai d’ailleurs rencontré Nadia Saadi, adjointe au maire en charge des mutations économiques. La plateforme de Bordeaux et la nôtre sont complémentaires, et la municipalité pourrait intégrer notre réseau », conclut-elle.

Sur le même sujet