Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Poool lève 4 M€ pour convertir l’audience des créateurs de contenus

Stratégie
vendredi 30 septembre 2022

La plateforme de Poool permet aux marques et aux médias de créer, tester et optimiser leurs parcours de conversion et de rétention - crédit Poool

Née à Bordeaux en 2016, la startup Poool développe une suite d’outils dédiés à la conversion et à la fidélisation d’audience. Initialement tournée vers le monde des médias en ligne, elle annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros qui doit lui permettre d’adresser plus largement le marché des créateurs de contenus, en commençant par les marques.

« Abonnez-vous pour lire la suite de cet article ». Bien connu des internautes, le « paywall » se décline désormais selon des formules de plus en plus subtiles - créer un compte , regarder une vidéo publicitaire pour accéder au contenu, accepter les cookies - pensées pour servir les objectifs business du média en ligne concerné. Parmi les acteurs de cette nouvelle génération de paywalls dynamiques figure la startup Poool qui revendique aujourd’hui 130 clients dans le monde, dont les grandes marques média des groupes Prisma, Ebra, Lagardère News ou InfoPro Digital. Fondée en 2016 à Bordeaux, Poool vient de réaliser une levée de fonds de 4 millions d’euros auprès des fonds Swen Capital Partners, GSO Innovation et Crédit Agricole Aquitaine Expansion, Aquiti Gestion, ainsi que de plusieurs business angels. Cette série A complète un tour d’amorçage réalisé en 2017 auprès de Kima Ventures et d’investisseurs privés.

« Cette levée de fonds va nous permettre d'accélérer sur deux sujets très attendus par notre marché. D’abord, proposer une plateforme simple et complète pour permettre à nos clients de piloter leur expérience abonnés de bout en bout, de l'étape de conversion à l'étape de fidélisation, sur toutes les plateformes (onsite & offsite) », explique Maxime Moné, PDG de Poool. La startup annonce ainsi le développement de trois nouvelles briques au sein de sa suite logicielle, dédiées respectivement à la gestion des membres (création de compte, authentification), des abonnements et des mécaniques de fidélisation ou de rétention. « Ensuite, adresser un marché en croissance, celui de l'ensemble des créateurs de contenus (e-learning, divertissement, etc.) et plus particulièrement les marques qui, petit à petit, cherchent à diminuer leur dépendance aux plateformes pour acquérir des clients, et se lancent dans la production de contenus pour engager, convertir et fidéliser leurs prospects et clients », complète Maxime Moné, selon qui les médias en ligne ne devraient à terme représenter que 30% du chiffre d’affaires de Poool.

La société, qui réunit aujourd’hui 40 collaborateurs entre Bordeaux et Paris et compte déjà des clients dans dix pays, indique enfin vouloir intensifier ses efforts en direction de l’international, sur un marché de la « subscription tech » qui compte déjà quelques poids lourds anglosaxons, dont l’américain Zuora, qui a bouclé fin août l’acquisition d’un autre spécialiste de la gestion des paywalls, Zephr, pour 44 millions de dollars.

Poool
2 quai Sainte-Croix à Bordeaux
Fondée en 2016
40 collaborateurs 
CA : nc