Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Parot cède ses concessions Ford en Île-de-France

Stratégie
jeudi 18 novembre 2021

La concession Ford de Bretigny-sur-Orge (91) s'apprête à changer de mains - crédit Parot

Le groupe automobile Parot, basé à Bruges, a engagé les négociations visant à céder les cinq concessions Ford qu’il opérait en Essonne. Il signe ainsi son retrait de l’Île-de-France, cinq ans après le rachat du groupe Behra.

Engagé depuis deux ans dans un processus de restauration de sa rentabilité opérationnelle, le groupe automobile Parot a annoncé cette semaine son entrée en négociations exclusives pour la cession des cinq concessions portées par sa filiale Île-de-France en Essonne (91) et exploitées sous marque Ford. L’ensemble, qui représentait un chiffre d’affaires de 48,6 millions d’euros en 2020, avait engendré une perte de 1,5 million d’euros.

« Avec cette cession, nous achevons le recentrage de nos activités et de notre endettement. Elle constitue le dernier volet du processus entamé en automne 2019, lequel a d’ores et déjà permis de restaurer significativement la rentabilité du groupe et sa liquidité », commente Alexandre Parot, PDG du groupe. La transaction, dont le montant n’est pas communiqué, porte également sur une partie des actifs immobiliers associés à l’exploitation de ces concessions.

Historiquement basé dans le Sud-Ouest, Parot avait mis un pied en région parisienne en 2016, peu de temps après son entrée en bourse, avec l’acquisition du groupe Behra, qui opérait ces cinq concessions, ainsi que trois autres à Bourges, Orléans et Blois, déjà cédées en 2019.

Parot, qui annoncera le 25 novembre ses résultats pour le troisième trimestre 2021, a réalisé sur les six premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 200,5 millions d’euros, en hausse de 33% sur un an à périmètre comparable, sachant que le groupe a cédé son pôle BMW-Mini, déficitaire, le 30 avril 2020.