Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Hypnoledge : apprendre une langue étrangère sous hypnose

Demain
vendredi 18 septembre 2020

La startup bordelaise Hypnoledge propose des cours de langue sous hypnose. Depuis sa création il y a deux ans elle compte 14 000 inscrits, et avoisinera les 400 000 euros de chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année.

L’aventure Hypnoledge a été imaginée en 2017. « Je suis psychologue et cela fait des années que je travaille avec l’hypnose, explique Gershon Pinon, psychologue et cofondateur du projet. C’est un outil très puissant qui permet d’optimiser la conscience. Je me suis dit qu’il fallait l’appliquer à l’apprentissage des langues, souvent fastidieux en France. » Avec ses deux associés spécialisés eux aussi en hypnose, Julien Micheau et Laure Duprat-Morlaes, ils créent Hypnoledge.

Augmenter sa concentration

« Souvent l’hypnose a mauvaise réputation. On imagine le côté spectacle, alors que cela permet d’entrer dans une phase d’ultra concentration, développe Gershon Pinon. Il s’agit de plonger l’auditeur dans un état de détente et de conscience poussé, pour qu’il soit plus attentif à ce qu’il écoute. » Selon le psychologue, un utilisateur franchit un palier d’apprentissage toutes les 20 heures de cours sous hypnoses. « On mettrait beaucoup plus de temps sans cet outil. »

La première langue travaillée a été l’anglais. « Nous avons rencontré un binôme d’enseignants qui ont élaboré leur méthode d’apprentissage, puis nous avons développé la méthode d’hypnose. » Après six mois de travail, l’équipe lance son premier site internet en version bêta. « Cela nous a permis d’obtenir des retours d’usagers, et de savoir que des gens étaient prêts à payer pour cette méthode de travail. »

Aujourd’hui la startup propose des cours d’anglais, d’espagnol, d’italien et d’allemand. « La semaine prochaine nous allons lancer l’apprentissage du français langue étrangère, puis en 2021 nous aimerions compléter avec le chinois et l’arabe. » Depuis sa création, la plateforme compte 14 000 inscrits.

400 000 euros de chiffre d’affaires

Hypnoledge est officiellement lancée en 2018 avec l’ajout de l’espagnol, et trois niveaux d’apprentissage. « Entre mai et octobre de la même année nous avons fait 35 000 euros de chiffre d’affaires, se remémore Gershon Pinon. Nous les avons réinjectés dans le développement de la startup. »

En 2019 une levée de fonds est réalisée avec quelques business angels qui apportent 30 000 euros, la Région Nouvelle-Aquitaine qui subventionne à hauteur de 50 000 euros, et un prêt bancaire du même montant. La même année le CA a été de 140 000 euros, soit 300% de croissance, et il avoisinera à la fin 2020 les 400 000 euros.

La startup ne compte que trois salariés, ses fondateurs. « C’est la force de notre entreprise, explique son fondateur. Nous sommes 100% numériques donc nous n’avons pas besoin d’investir dans des locaux ou recruter des salariés. »

Développer le B2B

Le modèle économique est lui aussi très simple, sous forme d’abonnement : pour 19,90 euros par mois, un inscrit peut avoir accès à l’intégralité du site. « Nous misons sur la masse. Je suis très attaché au fait que tout le monde puisse apprendre, avec un outil qui reste abordable. »

L’année dernière un lycée landais s’est tourné vers Hypnoledge, et a pris 180 abonnements pour ses élèves. « Ils ont d’ailleurs renouvelé cette année », précise Gershon Pinon. La startup compte poursuivre son développement dans le domaine professionnel auprès d’entreprises, avec comme objectif d’atteindre 25% de part de chiffre d’affaires en B2B.

« D’ici quelques années nous souhaitons nous tourner vers l’international, conclut Gershon Pinon. Pour déconstruire les systèmes archaïques d’apprentissage ! »

Hypnoledge
Bordeaux
3 salariés
CA 2019 : 140 000€
www.hypnoledge.com

Sur le même sujet