Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Mérignac : 9M€ pour une plateforme de revalorisation des déchets du BTP

Stratégie
jeudi 23 septembre 2021

Le nouveau centre de tri prendra place au sein du site de 6 hectares déjà opéré par Cassous à Mérignac - photo Guyenne Environnement

Trois industriels emmenés par le groupe Cassous ont lancé la création, à Mérignac, d’une plateforme dédiée au traitement des déchets non dangereux issus des chantiers du département. L’investissement se monte à 9 millions d’euros, avec l’ambition d’atteindre 80% de valorisation sur un volume annuel de 50.000 tonnes.

Géré par sa filiale Guyenne Environnement, le site Ecopôle Bellevue de Mérignac du groupe Cassous accueille déjà sur 6 hectares des activités de stockage, de tri et de valorisation des déchets issus de l’industrie ou des chantiers BTP de la région. Il s’enrichira bientôt d’une nouvelle plateforme destinée à accélérer les capacités du site en matière de tri et de valorisation des déchets en vue d’élaborer des matières premières de seconde vie. Les travaux, débutés en mai 2021, doivent aboutir à la mise en service, au premier trimestre 2022, d’une installation de 1.500 m², dotée d’un tri mécanisé par process industriel avec criblage, déferraillage, soufflerie et techniques magnétiques et balistiques. Objectif affiché : atteindre 80% de valorisation avec une capacité annuelle de 50.000 tonnes de déchets, issus principalement du bâtiment, là où les installations actuelles de Guyenne Environnement affichent une valorisation de 60% des volumes collectés.

L’investissement se monte à 9 millions d’euros, avec le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine et de l’Ademe, qui cofinancent 20% du projet. Pour le monter, Cassous a choisi de créer une filiale dédiée, au sein de laquelle il est associé à deux industriels aux compétences complémentaires : le groupe Brangeon (Maine-et-Loire), spécialiste du transport et de la valorisation, qui opère déjà deux sites en Gironde (à Bordeaux et Sainte-Eulalie), ainsi que le groupe de matériaux de construction Garandeau (Charente). « La création de l’Écopôle Bellevue complète le pôle environnement du Groupe Cassous, qui renforce ainsi sa stratégie relative aux enjeux environnementaux du territoire, à savoir la rareté des ressources naturelles, la recherche de sobriété énergétique, et l’optimisation logistique et transport », se réjouit dans un communiqué Philippe Durand, vice-président du groupe Cassous.