Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Longévité : pour une approche humaine du grand âge

Engagement
vendredi 24 juin 2022

[publireportage] Promesse tenue : « L’approche humaine du Grand Âge » était bien au cœur des Assises Longevity et du colloque ReSanté-Vous, les 8 et 9 juin derniers au Palais des Congrès du Futuroscope à Poitiers avec plus de 1 000 visiteurs. Les deux événements ont choisi cette année de s’unir pour offrir un rendez-vous unique et d’envergure en Région Nouvelle-Aquitaine, à tous les acteurs du « Bien-Vieillir » ! Partenaire officiel de ces rencontres, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes était présente sur le salon pour réaffirmer son engagement historique aux côtés du sanitaire, du social et du médico-social.

Santé, le sésame du bien vieillir

Gabrielle a succédé à Léontine, Nathalie a suivi et bientôt ce sera le tour de Lily-Rose. Idem pour Arthur fils de Pierre, petit-fils d’Alphonse… tous auront un jour 80 ans, en tout cas, ils l’espèrent ! Les générations se succèdent et aspirent toutes au même souhait, celui de vivre longtemps, en bonne santé et de préférence à domicile. Si on fait le compte des nonagénaires et des centenaires aujourd’hui, il semble que le doux rêve de la longévité devienne réalité. En effet, lors du dernier recensement de 2016, l’INSEE comptait 21 000 centenaires vivant en France métropolitaine : c’était déjà vingt fois plus qu’en 1970. Dans cinquante ans, la France pourrait compter 270 000 centenaires, soit à nouveau treize fois plus qu’aujourd’hui. Quant aux + de 75 ans, ils passeront de 4 à 6 millions de personnes d’ici seulement 2030. Une invasion ?! Peut-être aurons-nous la chance d’en faire partie…

Un enjeu sociétal majeur

Pour accompagner cette transition majeure, de nombreux ajustements doivent être pensés et mis en œuvre dès aujourd’hui. Si le sujet politique des retraites est plus que jamais d’actualité, le bien vivre ensemble occupe également le devant de la scène d’un point de vue sociétal. Les acteurs du sanitaire, du social et du médico-social se sont déjà emparés du sujet depuis des décennies pour anticiper les évolutions nécessaires des métiers du « Bien-Vieillir » dans les secteurs de l’autonomie, de la solidarité et de la santé. Longevity & ReSanté-Vous s’imposent aujourd’hui comme l’agrégateur de ces solutions et innovations qui seront probablement le quotidien de demain pour nos aînés, pour nous.

Cette année, ReSanté-Vous a proposé son colloque sur le thème « P[e/a]nsons les cicatrices de la crise ». Partenaire de cette entreprise sociale et solidaire depuis ses débuts, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes soutient ce collectif dynamique, porteur d’innovations et de perfectionnement des pratiques en gérontologie.

De son côté, Longevity a orienté son programme sur les convergences autour du thème « Faire du prendre soin le cœur d’une société inclusive ». « Longevity International mobilise depuis 7 années les acteurs des territoires engagés pour faire vivre la solidarité, l'innovation et l'espoir d'un Bien-Vieillir pour tous, détaille Patrice Lassalle-Bareilles, directeur Idealco pour Longevity. C'est en partageant les valeurs d'Humanisme et de Progrès que la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes soutient la dynamique qui nous anime. »

Financement responsable et performances extra-financières

Sur un stand dédié au financement de la silver économie, les chargés d’affaires entreprises et économie sociale de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes ont informé clients et prospects sur les offres responsables. En point d’orgue de ces propositions, le Prêt à Impact Santé permet d’obtenir une bonification de taux sur le prêt contracté, sous réserve de l’atteinte d’une performance sociale dans le cadre de leur activité. Avantage : le montant équivalent à la réduction du taux peut être récupéré par l’emprunteur ou reversé à une association éligible.

Autre temps fort, Alice Darjour, experte filière santé à la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, a participé à une table ronde sur l’Economie du Grand Âge. L’objectif : répondre aux attentes des territoires en favorisant la coproduction « public-privé » dans l’éthique, la promotion des innovations et la réalité de l’économie de marché. Sur le plateau, les décideurs issus de différents clusters d’expertises se sont exprimés à l’unisson au nom et au service d’une structure unique, le Gérontopôle, porté par l’ARS et le Conseil régional Nouvelle Aquitaine.