Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Location de voitures anciennes : Wedrivit lève des fonds

Demain
mercredi 01 décembre 2021

C'est en prêtant sa Triumph Spitfire à un ami pour un mariage qu'Hubert de Villeneuve a eu l'idée de Wedrivit, anciennement baptisé Classic Hub - photo Wedrivit

Wedrivit, startup dédiée à la location de voitures de collection entre particuliers, a lancé une levée de fonds participative sur la plateforme Happy Capital. Elle ambitionne de réunir 300.000 euros pour accélérer son développement et fédérer l’ensemble de la communauté française des amateurs de belles anciennes, avant de déployer son modèle dans d’autres pays européens.

Bordeaux serait-elle un terreau fécond pour les plateformes de location de véhicules entre particuliers ? Inscrit dans le sillage de Yescapa (campings cars, vans) et de Samboat (bateaux de plaisance), la startup Wedrivit ambitionne de devenir la référence pour la location entre particuliers de véhicules de collection. Créée en 2019 et accompagnée par Unitec, la jeune pousse revendique aujourd’hui plus de 900 voitures disponibles à la location, pour un volume d’affaires en 2021 d’environ 85.000 euros.

« Notre positionnement de base, c’est la location plaisir, pour passer un bon moment, un week-end ou des vacances, au volant d’une belle voiture, pour une escapade vintage », explique Hubert de Villeneuve, fondateur de Wedrivit, qui a eu l’idée de créer cette plateforme après avoir été sollicité pour un prêt de sa Triumph Spitfire, trop habituée à dormir au garage. La startup, qui collabore avec la Maif sur le volet assurance, propose aux collectionneurs de mettre leurs belles anciennes en location, de façon à en amortir les coûts. « Les mariages sont notre deuxième activité, devant les shootings et le cinéma », confie le fondateur, qui vient de lancer une campagne d’investissement participatif sur la plateforme Happy Capital, avec un objectif fixé à 300.000 euros. « On a commencé la levée de fonds en privé via quelques business angels. Nous proposons désormais aux passionnés d’automobile de rejoindre un projet qui leur parle », résume-t-il. Une fibre communautaire indispensable pour faire la différence face aux généralistes de type Ouicar, qui proposent aussi des voitures anciennes à la location.

Les fonds ainsi levés doivent permettre de renforcer l’équipe, actuellement composée de quatre personnes, avec trois recrutements envisagés en 2022, et d’accélérer le développement, à la fois technique et commercial, de Wedrivit. « Notre objectif est d’atteindre 3.000 voitures d’ici fin 2022, pour avoir une offre homogène dans toutes les régions, en allant des voitures populaires comme les 2CV, 4L ou Méhari jusqu’aux berlines haut de gamme en passant par les cabriolets des années 60 et 70, ou les Coccinelle de collection », indique Hubert de Villeneuve, qui ambitionne de multiplier au moins par trois le volume d’affaires généré par Wedrivit en 2022. Le service, bientôt décliné sous forme d’application mobile proposant un parcours client dématérialisé de la signature jusqu’à l’état des lieux, est également ouvert aux loueurs professionnels, qui représentent aujourd’hui 30% de l’offre disponible.

Wedrivit
Fondée en 2019
CA : n.c.
4 collaborateurs