Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Libourne inaugure son incubateur Foodtech et Winetech

Bordeaux Technowest
mardi 02 mars 2021

Bordeaux Technowest et la Communauté d’agglomérations du Libournais (Cali) ont inauguré mardi leur incubateur dédié aux startups de l’univers food et vin. Ouvert depuis janvier au 60 rue des Chais à Libourne, il accueille déjà cinq startups, et devrait voir ses effectifs portés à une dizaine de jeunes pousses d’ici la fin de l’année.

Symbole de la démarche d’ouverture vers le territoire prônée par le président de la Métropole, le huitième incubateur pépinière de la technopole Bordeaux Technowest a été inauguré mardi à Libourne en présence d’élus locaux, d’Alain Anziani et d’acteurs du vin ou de la restauration venus en voisins depuis Saint-Emilion et les communes alentours. Le site est installé dans les locaux d’un ancien restaurant, le Sot l’y Laisse, après une réhabilitation complète menée par la Cali avec le soutien de la région pour un budget d’environ 250.000 euros.

Outre ses bureaux et ses espaces de vie, il dispose d’une cuisine professionnelle de 30 m² dont la gestion a été confiée à la startup Coloc’2 Chefs, spécialisée dans la création et la gestion de laboratoires de cuisine partagés. Entièrement équipée et accessible aux startups hébergées sur place, la pièce se veut également ouverte aux professionnels locaux de la restauration, qui pourront venir y tester des recettes ou y organiser des activités de formation.

« C’est un de nos sites les plus qualitatifs, s’est félicité François Baffou, directeur de Bordeaux Technowest, selon qui le choix de la thématique « Foodtech et Winetech » s’imposait, à la fois en raison du poids de la filière vin à Libourne et de l’actualité. La crise illustre à quel point les modes de production, de transformation et de consommation changent. Dans ce contexte, il faut aider ceux qui innovent ».

L’appel à projet destiné au recrutement des startups qui composeront la première promotion de l’incubateur est ouvert jusqu’à la fin du mois de mars. Le site accueille aujourd’hui cinq startups :

- Romax Viti développe un robot autonome capable de désherber les parcelles de vigne, qui devrait à terme pouvoir être équipé d’un pulvérisateur ou d’autres outils pour automatiser la réalisation de certains travaux viticoles.

- Querceo élabore des services et des gammes de produit destinés à la maturation des vins et spiritueux, principalement à base de bois de chêne. - Les P’tits Dégustateurs développe une application mobile destinée à la réservation de lieux de dégustation à l’échelle de la France.

- Oenphinée conçoit des instruments de mesure œnologiques assortis d’outils d’aide à la décision pour les acteurs de la filière vitivinicole dans le but de les aider à prévenir les risques, améliorer la qualité et mieux valoriser leur offre.

- Variations Wines & Spirits propose une autre approche du négoce avec une force de vente mutualisée dédiée à l’accompagnement commercial d’une trentaine de domaines sélectionnés pour leur potentiel qualitatif.

Pour aller plus loin, voir notre entretien avec Philippe Buisson, maire de Libourne et président de la Cali : comment Libourne et la Cali veulent faire émerger de nouvelles filières économiques

Rubrique sponsorisée par :