Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

L'enseigne L'Onglerie veut se développer dans l'est de la France

Stratégie
vendredi 26 novembre 2021

L'enseigne compte 111 franchises en France. Crédits : L'Onglerie

Le groupe de franchises L’Onglerie, basé à Pessac, vient d’être repris par une ancienne multi-franchisée du réseau. Elle veut « vite dépasser » les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires et mise sur une modernisation de l’enseigne.

Peu de gens le savent, mais la marque L’Onglerie, déposée en 1983, est pessacaise… Et le restera. Angélique Gascoin, ancienne multifranchisée du groupe, vient d’acquérir l’enseigne avec le soutien du fonds d’investissement Ciclad, récemment implanté à Bordeaux. « Je suis entrée dans le réseau à 25 ans, et j’ai eu jusqu’à quatre salons en région nantaise, explique la cheffe d’entreprise. Et puis, j’ai tout vendu pour venir m’installer ici, et racheter L’Onglerie. » Après 15 ans à évoluer dans ce « métier devenu une passion », Angélique Gascoin a voulu aller plus loin. Passer un cran au-dessus dans la gestion d’un réseau. Si au départ, les trois cofondateurs de l’enseigne ne souhaitaient pas vendre, ils ont fini par trouver un terrain d’entente. « L’un d’eux partait à la retraite et ils voulaient partir ensemble », commente la nouvelle PDG, en poste depuis le 7 octobre dernier.

Étendre le réseau vers l’est

Aujourd’hui, L’Onglerie s’appuie sur 111 enseignes franchisées, 3 salons pilotes, 250 salariés via le réseau et 28 au siège social. Le chiffre d’affaires global des franchises, lui, s’élève à 17 millions d’euros. « Je pense que ce qui fait notre force c’est notre image de marque, notre savoir-faire, reprend Angélique Gascoin. Je ne suis pas là pour révolutionner la marque et nous conserverons le même modèle, pour autant je veux la moderniser. Cela fait plus de 38 ans que L’Onglerie existe, il y a besoin de dépoussiérer l’image et le métier en lui-même. » La cheffe d’entreprise souhaite notamment élargir sa clientèle, qui est âgée aujourd’hui de 35 à 55 ans. « Ce sont les femmes qui ont le pouvoir d’achat et je ne veux pas perdre cette cible, mais je veux qu’elles puissent emmener leurs filles chez nous. »

Côté points de vente, Angélique Gascoin vise en priorité l’est de la France, du nord au sud, une zone dans laquelle L’Onglerie est historiquement moins présente. Elle souhaite ouvrir entre 6 et 8 franchises en 2022, pour « vite dépasser les 20 ou 25 millions d’euros de chiffre d’affaires ».

L'Onglerie
Basée à Pessac
28 salariés - 250 dans le réseau
CA : 17M€ sur tout le réseau

Sur le même sujet