Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Législatives : les trois leçons du second tour en Gironde

Écosystème
lundi 20 juin 2022

La a première séance publique de la nouvelle Assemblée ouvrira la XVIe législature le 28 juin prochain - crédit Assemblée nationale

En Gironde comme dans le reste du pays, la majorité présidentielle obtient la majorité, mais dans des proportions peu propices au satisfecit. La Nupes, qui revendique désormais le titre de première force d’opposition à l’Assemblée nationale, remporte trois sièges, attribués respectivement à un représentant de LFI, un élu écologiste et un député PS sortant. Le Rassemblement national remporte quant à lui deux circonscriptions, une première.

A l’issue d’un second tour marqué par une abstention forte – moins d’un électeur sur deux s’est déplacé aux urnes dans le département, quel tableau dresser à l'issue tirer des élections législatives en Gironde ?

La majorité présidentielle sauve les meubles

De dix députés en 2017, la majorité présidentielle, réunie sous la bannière Ensemble !, passe à sept sièges, sur les douze de Gironde. Six députés sortants sont reconduits, parfois à l’issue de combats très serrés, comme dans la 12e circonscription (Entre-deux-mers), où moins de 200 voix séparent Pascal Lavergne (LREM) de Mathilde Feld (Nupes, LFI). L’écart est également ténu dans les 6e (Mérignac, Saint-Médard-en-Jalles), 7e (Pessac), 9e (Sud-Gironde) et 10e (Libournais) circonscriptions, où les députés sortants s’étaient imposés de façon plus nette en 2017. Thomas Cazenave (LREM) s’impose en revanche nettement dans la 1e circonscription (Bordeaux-Nord, Caudéran, le Bouscat) avec 59% des voix, tout comme Sophie Panonacle sur le bassin d’Arcachon (8e circonscription).

Les trois couleurs de la Nupes

La Nouvelle union populaire écologique et sociale, qui revendique au soir du second tour le titre de première force d’opposition, obtient trois sièges dans le département, avec la victoire de candidats représentant trois des grandes formations politiques à l’origine de cette coalition inédite. Loic Prudhomme (LFI), député sortant, s’impose largement dans la 3e (Bègles, Talence, Villenave-d’Ornon), tout comme le socialiste Alain David dans la 4e (Cenon, Lormont, Ambès). L’écologiste Nicolas Thierry remporte quant à lui la 2e avec près de 54% des voix face à la sortante Catherine Fabre, seule candidate Ensemble ! battue au second tour.

La percée du Rassemblement national

En Gironde, le Rassemblement national a remporté ses duels, avec une victoire très nette d’Edwige Diaz, figure locale du parti, qui enregistre 58,7% des suffrages exprimés dans la 11e circonscription du Blayais. Grégoire de Fournas, viticulteur dans le Médoc, remporte quant à lui la 5e circonscription avec 53,3% des voix face au candidat de la Nupes Olivier Maneiro. La formation n’avait pas envoyé de député girondin à l’Assemblée nationale depuis 1986 et l’élection à la proportionnelle de Pierre Sirgue sous l’étiquette Front national.

Le détail des votes

Liste des candidats

Nuances

Voix

% Inscrits

% Exprimés

1e circonscription

Thomas CAZENAVE

ENS

28 292

27,17

59,11

Catherine CESTARI

NUP

19 569

18,79

40,89

2e circonscription

Nicolas THIERRY

NUP

19 433

26,88

53,34

Catherine FABRE

ENS

16 997

23,51

46,66

3e circonscription

Loïc PRUD'HOMME

NUP

24 066

26,89

59,27

Fabien ROBERT

ENS

16 541

18,48

40,73

4e circonscription

Alain DAVID

NUP

22 876

23,23

59,73

Melissa KARACA

ENS

15 426

15,67

40,27

5e circonscription

Grégoire DE FOURNAS

RN

26 263

21,71

53,28

Olivier MANEIRO

NUP

23 026

19,03

46,72

6e circonscription

Eric POULLIAT

ENS

26 893

24,89

51,85

Vanessa FERGEAU-RENAUX

NUP

24 969

23,11

48,15

7e circonscription

Bérangère COUILLARD

ENS

20 964

26,28

52,71

Jean-Renaud FERRAN

NUP

18 809

23,58

47,29

8e circonscription

Sophie PANONACLE

ENS

31 442

26,24

60,00

Laurent LAMARA

RN

20 965

17,50

40,00

9e circonscription

Sophie METTE

ENS

22 950

22,46

50,49

Sacha ANDRÉ

NUP

22 506

22,02

49,51

10e circonscription

Florent BOUDIÉ

ENS

19 581

23,51

53,26

Sandrine CHADOURNE

RN

17 185

20,63

46,74

11e circonscription

Edwige DIAZ

RN

25 092

25,41

58,70

Véronique HAMMERER

ENS

17 653

17,88

41,30

12e circonscription

Pascal LAVERGNE

ENS

20 364

23,11

50,23

Mathilde FELD

NUP

20 181

22,90

49,77