Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Le récap de la semaine du 12 au 16 juillet

Écosystème
vendredi 16 juillet 2021

Retour sur quelques actualités économiques avec le récap de Placéco. Au programme, l’OIV préféré à Dijon plutôt qu’à Bordeaux, la reprise de l’immobilier d’entreprise dans la région bordelaise, l’expansion du groupe hôtelier Millésime, la pose de la première pierre d’une usine de méthanisation et les projets du groupe Arom.

L’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) ne se tiendra donc pas à Bordeaux. Le ministère de l’Agriculture a apporté son soutien à la candidature de la Ville de Dijon. Cependant, la capitale des ducs de Bourgogne doit encore affronter Rome avant de savoir si l’OIV s’implantera sur son territoire.

Après une année compliquée due à la crise sanitaire, le marché de l’immobilier d’entreprise de la Métropole de Bordeaux a connu une bonne dynamique au premier semestre 2021. Mais l'incertitude règne quant à la reprise du marché des bureaux, qui a fortement diminué à cause du télétravail. 

Malgré les confinements successifs, le groupe hôtelier Millésime connaît un accroissement de son activité avec l’ouverture d’ici 2023 de trois nouveaux établissements dans les régions de Léognan, Biarritz et Cannes. Les deux fondateurs, Alexandra et Philippe Monnin, ont aussi pour projet de développer leur marque et de s’appuyer sur des investisseurs.

La commune d’Auros, située dans le Sud Gironde, accueillera en 2022 son unité de méthanisation. La future usine s’investira uniquement dans la production de gaz. Le maire de Brannens et porteur du projet depuis 2016, Yannick Duffau, estime qu’il s’agit d’un moyen afin de mieux accompagner les agriculteurs et les citoyens vers une démarche environnementale.

Le groupe traiteur Arom, basé à Eysines, s’est retrouvé à l’arrêt presque total durant la crise du Covid 19. Après avoir été mise sous mandat ad hoc, l’entreprise veut poursuivre son développement et capitaliser sur la marque Lacoste. La dimension de transmission reste aussi primordiale pour Didier et Jérémie Oudin.

Sur le même sujet