Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Investissement : Ciclad ouvre un bureau à Bordeaux

Stratégie
vendredi 12 novembre 2021

La première opération girondine de Ciclad a été la reprise de l'Onglerie par une ancienne multi-franchisée de l'enseigne. Crédits : Ciclad

Le fonds d’investissement Ciclad, spécialisé dans la transmission et dans la croissance des PME, vient de s’implanter à Bordeaux. Il cherche des opérations en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie, pour des tickets allant de 1 à 20 millions d’euros.

« Accompagner les dirigeants de PME dans leurs projets de transmission et de croissance », tel est le leitmotiv du fonds d’investissement Ciclad, qui vient de s’implanter à Bordeaux. « En 2015, plus de la moitié de nos opérations se situaient en dehors de l’Île-de-France, se remémore Muriel Fabre, directrice de l’antenne bordelaise. Nous avons décidé de nous déployer à Lyon cette même année, pour être plus près de nos clients. Ça a été un vrai succès, d’où notre volonté de nous étendre davantage. » Depuis 2020, Ciclad compte deux fonds, l’un pour des tickets de 1 à 5 millions d’euros, l’autre pour des investissements de 5 à 20 millions d’euros. « Notre objectif est de couvrir des "small cap", c’est-à-dire des petites entreprises. Nos deux fonds ont la même stratégie, être généralistes et sectoriels. »

Depuis sa création, en 1988, Ciclad enregistre 160 opérations à son actif. La société se positionne sur du LBO primaire, une opération d’acquisition financée par un recours à l’endettement. « Nous préférons avoir une part majoritaire au capital, poursuit la directrice. Même si nous sommes parfois minoritaires, ça représente moins de 50% de nos opérations aujourd’hui. Cela nous permet d’être un partenaire impliqué dans le suivi de la participation, nous avons des sièges au comité de surveillance, nous aidons à la stratégie de l’entreprise en challengeant les dirigeants. »

L’Onglerie, première opération girondine

Hésitant entre Nantes et Bordeaux pour s’implanter dans l’ouest de la France, c’est finalement au Port de la Lune que Muriel Fabre a choisi de poser ses bureaux. « Après une étude de marché, je me suis rendu compte que Bordeaux était le bon endroit. La Nouvelle-Aquitaine est la troisième région la plus dynamique de France, elle est à proximité de Toulouse, et la plupart des écosystèmes financiers traitent depuis l’une de ces deux villes. » Le fonds d’investissement espère ainsi pouvoir augmenter son « deal flow » (son flux d’affaires), et avoir des opportunités néoaquitaines comme occitanes.

Une première opération a d’ores et déjà été réalisée : la reprise de l’Onglerie, société pessacaise qui se base sur un réseau de franchises. Angélique Gascoin, ancienne multi-franchisée, a récemment repris l’enseigne, qui compte 115 centres de soin pour un chiffre d’affaires global de 17 millions d’euros. Quant au montant investi dans la transaction, Ciclad ne souhaite pas le communiquer. « Nos investisseurs nous donnent des commissions pour investir leur argent, et il s’agit essentiellement d’acteurs institutionnels », précise Muriel Fabre.

Ciclad
Basé à Paris
19 salariés
CA : n. c. 

Sur le même sujet