Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Face à la crise Cdiscount adapte son organisation et voit son activité grimper en flèche

Stratégie
vendredi 17 avril 2020

Yann Buanec

Alors que le géant mondial du e-commerce Amazon interrompt son activité en France, son concurrent tricolore Cdiscount voit son activité s’envoler. Depuis début avril, le volume d’affaires progresse de 35%.

Pas de fermeture pour Cdiscount. Le site de e-commerce a activé son plan de continuité de l’activité dès le 16 mars. « Tous les employés du siège travaillent depuis leur domicile depuis le premier jour de confinement et nos 10 entrepôts continuent de fonctionner en appliquant de strictes mesures sanitaires de distanciation, de désinfection et de protection, explique Emmanuel Grenier, P-dg, dans un communiqué de presse. L’entreprise est ainsi à la fois sécurisée et complètement opérationnelle ». Concrètement, des règles sanitaires très strictes s’appliquent, avec mesures de distanciation (1 mètre de distance entre chaque employé, aidé par des marquages au sol), de désinfection (obligatoire pour les chariots après chaque rotation) et de protection (généralisation des gants, du gel hydroalcoolique et des masques) en complément de contrôles réguliers de la température des employés. Une équipe dédiée a été mise en place afin de veiller au respect de ces mesures dans tous les entrepôts.

Top 3 : matériel de télétravail, loisirs à la maison et produits du quotidien

Le confinement a fait fortement progresser l’activité du site de e-commerce. Le volume d’affaires est en hausse de 25% depuis un mois (et même de 35% depuis début avril), avec +44% d’articles vendus. Dans le top 3 des plus fortes progressions : matériel de télétravail (informatique : +92 %), loisirs à la maison (jeux vidéos à +176 % et jouets à +114 %) et produits du quotidien (+105 %). Le confinement profite particulièrement à la marketplace. Face à la fermeture de leurs points de vente, de nombreux commerçants font sans doute le choix de vendre via la plateforme de Cdiscount. La marketplace affiche ainsi +63% d’activité depuis début avril.

Nouvelle logistique

La pandémie de Covid-19 a également nécessité une réorganisation de la logistique. La livraison gratuite à domicile a été mise en place pour continuer à livrer les clients gratuitement malgré le confinement et la fermeture de 83 % des points de retrait. Par ailleurs, un transfert massif de commandes vers des expressistes a été opéré pour livrer plus rapidement. Enfin, le service client est resté actif avec un renforcement de 30 % des effectifs afin d’apporter des réponses rapides aux demandes croissantes.

Chiffre d’affaires en baisse

Le trafic de Cdiscount a totalisé 247 millions de visites au premier trimestre 2020 avec une forte accélération fin mars de 9,2 %. Le chiffre d’affaires de Cnova (maison-mère de Cdiscount et filiale du Groupe Casino) s’est élevé à 493 millions d’euros au premier trimestre 2020. Le groupe affiche donc une baisse de -5,7 % par rapport au même trimestre en 2019, qui s’explique « par des facteurs structurels du marché comme l’anticipation des achats durant le Black Friday et l’écourtement des soldes d’hiver, mais aussi par notre stratégie de transfert vers un modèle de plateforme rentable reposant sur les revenus tirés des commissions », est-il précise dans un communiqué. Le chiffre d’affaires du prochain trimestre est bien parti pour afficher une nouvelle tendance.

Dans la même série

Série 3