Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

ESS : bientôt un « pôle entrepreneurial collaboratif » en centre-ville

Engagement
lundi 29 novembre 2021

Pierre Hurmic a présenté le lieu lors d'un point presse. Crédits : Thomas Sanson, mairie de Bordeaux

La Ville de Bordeaux a présenté le futur tiers-lieu du quartier Saint-Michel, qui se veut un « pôle entrepreneurial collaboratif, dédié au développement et à la promotion de l’économie sociale et solidaire ». L'ouverture est prévue en septembre 2022.

Ils étaient une quarantaine d’acteurs de l’économie sociale et solidaire à être réunis, ce lundi 29 novembre, au 15 rue Causserouge. Entre la place de la Victoire et le quartier Saint-Michel, ce bâtiment de 800 m² aux murs abîmés et aux parquets usés sera bientôt entièrement rénové. À la place, d’ici septembre 2022, un « pôle entrepreneurial collaboratif, dédié au développement et à la promotion de l’économie sociale et solidaire ». Après un appel d’offres lancé par le bailleur social InCité, en charge de la requalification du lieu, ce dernier sera exploité et animé par la manuCo. Une association de préfiguration, qui porte le projet éponyme, et qui est composée de trois structures connues du monde de l’ESS local : ATIS, qui accompagne l’émergence et le développement de projets d’innovation sociale et d’entreprises de l’ESS ; La Planche, tiers-lieu entièrement dédié au bois ; et Marie Curry, une entreprise sociale qui accompagne les femmes réfugiées et issues de l’immigration.

Ce lieu, qui se veut « ouvert et inclusif » sera constitué de quatre pôles. Un pôle production, qui fera le lien entre savoir-faire artisanaux et innovation, ainsi qu’un espace de « fabrication numérique » ouvert aux particuliers comme aux professionnels ; un pôle d’appui au développement et aux coopérations pour les acteurs de l’ESS ; un pôle café-cantine ouvert sur le quartier ; et un pôle événementiel. En plus, quatre logements sociaux seront créés. « Notre ambition est de "ESSiser" l’économie, et de faire de l’ESS la norme et non plus l’exception », a rappelé le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, à l’occasion de la présentation du site.

Un soutien européen

Cette requalification menée par InCité depuis mars 2021, s’inscrit dans le Programme de requalification des quartiers anciens dégradés, et est soutenu financièrement via le FEDER (fonds européens pour le développement régional) par l’Union européenne et la Région Nouvelle-Aquitaine. Montant total de l’investissement ; 2,7 millions d’euros, dont 830.000 euros apportés par InCité, 280.000 euros engagés par la Ville de Bordeaux, 280.000 par Bordeaux Métropole et près de 540.000 euros de la Région. La livraison du bâtiment est prévue en juin 2022, pour une ouverture au public dès septembre 2022.


Le bâtiment se trouve dans le quartier Saint-Michel. Crédits : Thomas Sanson - Mairie de Bordeaux

Plusieurs lauréats récompensés

À l’occasion de cette présentation, la Ville a dévoilé les lauréats de ses appels à manifestation d’intérêt, lancés l’été dernier et dotés d’une enveloppe globale de 150.000 euros, « avec l’objectif d’un effet levier pour les organisations comme le territoire », a précisé Pierre Hurmic. « Je tiens d’abord à insister sur les capacités d’innovation des acteurs de l’ESS […], et sur la valeur cardinale de la coopération, a repris l’édile. Là où l’hyper-concurrence conduit à la concentration des acteurs, à l’uniformisation des pratiques, la coopération est fertile, créative, elle démultiplie la capacité d’action de chacun comme nous l’observons avec le collectif Ikos. »

Les lauréats pour l’axe « soutien direct aux acteurs de l’ESS » :
- Aclef, qui développe des logements étudiants coopératifs
- Alter culturelle, anciennement l'Alternative urbaine, qui propose des visites guidées par des personnes en insertion
- R3, le réseau de réemploi des Deux Rives, qui propose un service collectif de traitement des encombrants aux bailleurs sociaux
- Pro bono Lab, spécialiste du bénévolat et du mécénat de compétences
- Nouveaux Cycles, qui œuvre pour parler de la santé et de la sexualité féminine
- Local Attitude, qui porte un projet d’épicerie solidaire
- Petit parc, qui veut ouvrir un café/tiers-lieu dans le quartier du Grand Parc
- Consigne Bordelaise, qui travaille sur le réemploi et la consigne en verre
- Entr’autres, pour permettre à des jeunes de faire leurs premiers pas dans le monde du travail
- BAM, qui expérimente des solutions de mobilité alternatives
- Coursiers Bordelais, qui propose un service de livraison de repas pour les restaurants

Les lauréats pour l’axe « coopération d’acteurs ESS »
- La petite sœur, qui permet la mise en œuvre et l’expérimentation de nouveaux projets d’utilité sociale
- La Fabrique Pola, lieu artistique et culturel
- Chapeau et Bottes, qui travaille sur la construction naturelle
- E Graine, qui valorise l’éducation à la citoyenneté
- La Fumainerie, qui récolte et valorise l'excreta brut
- Ludosens, qui promeut l’inclusion des publics dotés d’un handicap invisible
- Ikos, qui porte un projet de centre commercial autour de la seconde main

Sur le même sujet