Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Demeter réunit 33M€ pour un fonds dédié à la transition viti-vinicole

Écosystème
mercredi 19 janvier 2022

Demeter, société de gestion spécialisée dans les projets de transition énergétique et écologique, annonce le closing de son fonds VitiRev Innovation, piloté depuis Bordeaux. A la clé : 33 millions d’euros, qui serviront à financer une quinzaine de projets d’innovation européens susceptibles d’accompagner les efforts de verdissement du monde du vin.

Si l’émergence de la Winetech est l’objet de nombreuses attentions en Nouvelle-Aquitaine, à l’image des incubateurs spécialisés lancés par Bordeaux Technowest ou Bernard Magrez, il lui manquait encore un fonds d’investissement spécialisé. C’est désormais chose faite, sous l’égide de la société de gestion parisienne Demeter, qui a annoncé mardi avoir bouclé un tour de table de 33 millions d’euros pour son premier véhicule dédié au monde du vin, et met déjà le cap vers d’autres investisseurs potentiels pour porter son enveloppe à 50 millions d’euros.

Baptisé VitiRev Innovation, ce fonds « dédié au financement des sociétés innovantes contribuant à la transition écologique de la filière viti-vinicole » ambitionne de prendre des participations dans une quinzaine de sociétés, en France ou en Europe. Le tour de table réunit en premier lieu des acteurs publics (Région Nouvelle-Aquitaine et Banque des Territoires pour le compte de l’Etat) et des institutionnels (Crédit Mutuel Arkéa, Groupama, Crédit Agricole, Caisse d’Epargne). Demeter a également réussi à impliquer des acteurs privés du monde du vin, parmi lesquels les Domaines Barons de Rothschild (Lafite), Château Paloumey, Château Sainte Roseline et les Vignobles Clément Fayat, ainsi que plusieurs industriels, entrepreneurs et family offices.

« Le secteur viti-vinicole est prêt à entamer sa transformation, porté par l’émergence rapide de projets innovants, adressant l’ensemble de la chaîne de valeur, de la vigne au verre. Biocontrôles et biostimulants, détection précoce de maladie, imagerie, optimisation des traitements par de l’Intelligence Artificielle, monitoring et digitalisation de la production, robotique autonome, protection contre les aléas climatiques, traçabilité, etc. sont autant de solutions aux problématiques exprimées par la filière, que nous allons pouvoir accompagner », illustre Amaury Kalt, directeur d’investisement chez Demeter, en charge du pilotage de ce nouveau fonds.

Sur le même sujet