Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Choose France : Merck chiffre à 50M€ son investissement à Martillac

Stratégie
lundi 28 juin 2021

crédit Merck

Reçu à Versailles dans le cadre du forum Choose France, le groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA a précisé l’enveloppe des investissements prévus pour son site de Martillac : 50 millions d’euros, qui doivent soutenir l’augmentation de ses capacités de production et permettre le recrutement de 150 personnes d’ici 2024.

Depuis la mi-mars, les équipes de chantier sont à l’ouvrage sur le site occupé par Merck dans la technopole Montesquieu de Martillac. Le groupe pharmaceutique y prépare la construction d’un nouveau bâtiment, son treizième, dont la mise en service, prévue à l’horizon du troisième trimestre 2022, va permettre d’accélérer ses capacités de production en matière de protéines recombinantes, destinées principalement aux traitements d’oncologie. Invité à Versailles par Emmanuel Macron dans le cadre du forum Choose France, qui vise à encourager l’investissement d’acteurs étrangers en France, Merck a dévoilé lundi le montant de l’enveloppe dévolue à ce projet, évoqué par Placéco le 15 mars dernier. Elle s’élève à 50 millions d’euros, avec la perspective de 150 créations d’emploi d’ici 2024, sur un site qui emploie déjà 380 personnes. Près d’une vingtaine de postes y sont déjà ouverts, pour des profils de technicien de production de culture microbienne, d’analyste développement, de responsable de validation des procédés ou d’expert contrôle qualité.

Le développement du site de Martillac s’inscrit dans un programme d’investissement plus global de 175 millions d’euros à destination des onze unités de production opérés par Merck en France, avec 25 millions alloués au site de Molsheim, en Alsace et 100 millions d’euros récurrents pour l’ensemble des sites français du groupe sur les deux prochaines années. « Grâce aux investissements annoncés, nous augmentons nos capacités de production stratégique pour répondre aux besoins de nos clients internationaux, tout en renforçant notre engagement en France et en Europe. Nous nous félicitons de ce partenariat avec le gouvernement français et nous nous réjouissons de poursuivre notre étroite collaboration », commente Belén Garijo, Présidente du Conseil de Gouvernance et CEO de Merck, qui représente lundi son groupe (17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020, plus de 58.000 employés dans le monde) au sommet Choose France.