Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Chaussures véganes : Minuit sur Terre ou l'éloge de la lenteur

Demain
mardi 29 septembre 2020

Marie Viard-Klein, fondatrice de la marque - Photo Minuit sur Terre

L’entreprise girondine Minuit sur Terre s’est fait connaître en produisant des chaussures véganes à base de raisin. Lancée en 2017 la marque sort deux nouvelles gammes de produits cet automne, tout en poursuivant sa stratégie de croissance organique. En fin d’année, elle vise 1,2 millions d’euros de chiffre d’affaires.

« J’ai eu l’idée de lancer ma marque en 2016, se remémore Marie Viard-Klein, fondatrice de Minuit sur Terre. J’étais végane depuis un moment et je ne trouvais pas de belles chaussures pour remplacer celles en cuir. » Six mois plus tard l’entrepreneuse lance une campagne de crowdfunding, et récolte 40 000 euros.

Quatre ans après ses débuts Marie Viard-Klein propose des chaussures et de la maroquinerie, véganes et éthiques. « Tout est fabriqué au Portugal, dans des usines que j’ai visitées moi-même. Faire fabriquer nos produits en France nous aurait obligés à presque doubler les prix de vente. Pour autant je suis très regardante sur l’impact environnemental, les conditions de travail dans les usines et les matières utilisées. »

Pallier les manques dans l’industrie végane

Les produits réalisés le sont à partir de matières en partie naturelles ou recyclées. En mars 2020, la fondatrice lance une gamme fabriquée à partir de raisins. « C’était une matière que je surveillais depuis un moment. Il y a eu pas mal de tests à faire, mais nous étions les précurseurs en France. » Début septembre une nouvelle gamme à base de pommes a été commercialisée, et ce mercredi 30 septembre, Minuit sur Terre lance sa collection de pulls recyclés. « Ils sont réalisés à base de cotons récupérés auprès des industries du textile et certifiés végans. »

Marie Viard-Klein espère lancer rapidement une collection de manteaux, « encore une fois pour pallier le manque. C’est notre stratégie, on se positionne sur des produits végans plus rarement trouvables et esthétiques tout en restant le plus éthique possible. » Cette valeur est importante pour l'entrepreneuse. Elle s’inscrit dans une démarche globale, « car on ne peut pas être végan sans préserver l’environnement ou en fabriquant des produits à l’autre bout du monde, dans des conditions de travail dégradantes. On ne fait pas de green washing. »

Une croissance organique

Minuit sur Terre a toujours été une entreprise indépendante. Dès les débuts du projet sa fondatrice s’est appuyée sur un prêt étudiant, et a réussi à s’autofinancer tout en devenant rentable dès la première année. « Nous nous développons doucement. Dès 2017 nous avons tout fait pour économiser, réduire les dépenses. Les investissements sont réalisés lorsqu’on en a les moyens ».

Prendre son temps, Marie Viard-Klein y tient. Le chiffre d’affaires de 2019 était de 870 000 euros, et il avoisinera en fin d’année 1,2 millions d’euros. « Nous progressons à notre rythme ! » 90% des ventes sont réalisées via le site internet, une stratégie qui fonctionne jusqu’à présent. « Cela nous permet de supprimer les intermédiaires et d’avoir les prix les plus abordables possibles. »

S’étendre à l’international ?

Pour l’instant la majorité des produits vendus en ligne sont expédiés en France et dans des pays francophones comme en Belgique, mais aussi en Angleterre, en Allemagne ou aux Etats-Unis. « Il serait intéressant de développer l’international, d’ici quelques années. L’Allemagne par exemple est très en pointe concernant les questions véganes. »

La fondatrice imagine également développer une matière en interne, même si elle souligne la difficulté d’un tel processus. En attendant Marie Viard-Klein reste pragmatique, et pense aux prochains mois. « Actuellement nous sommes quatre, je voudrais recruter une cinquième personne mais je ne sais pas encore dans quel domaine. Il faut qu’elle apporte une vraie plus-value, alors je ne me précipite pas. »

Minuit sur Terre
Siège social Riocaud
4 salariés
Prévisionnel CA 2020 : 1,2M€
www.minuitsurterre.com