Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Cash Piscines passe les 200M€ de CA et prévoit 300 recrutements

Stratégie
mercredi 15 décembre 2021

Cédric Guiraud est le DGA de Cash Piscines, dont la tête de réseau est installée depuis 2020 avenue de la Grande Semaine à Mérignac - photo AL

En dépit d’une météo maussade, le réseau spécialisé Cash Piscines devrait boucler l’année 2021 sur un chiffre d’affaires de plus de 200 millions d’euros, en hausse de 25% sur un an. Si l’enseigne se dit prudente pour 2022, elle envisage tout de même l’ouverture d’une dizaine de nouveaux magasins en France et prévoit 300 recrutements, dont une dizaine à son siège de Mérignac.

110 millions d’euros en 2019, 160 millions d’euros en 2020 et plus de 200 millions d’euros prévus pour l’année en cours : en deux ans, le réseau spécialisé dans les articles de piscine Cash Piscines peut se targuer d’avoir quasiment doublé son activité. Moteurs de la croissance ? D’abord, un maillage territorial qui ne cesse de s’étoffer, avec onze ouvertures en 2021 pour un total de 116 magasins, en France, mais aussi en Espagne, et depuis peu, en Belgique. Ensuite, et surtout, l’intérêt des consommateurs pour la piscine ne se dément pas, bien au contraire. « La météo n’a pas été favorable, mais nous avons profité de la crise sanitaire, et d’une appétence toujours plus importante pour cet art de vivre que représente la piscine », analyse Cédric Guiraud, directeur général adjoint de Cash Piscines. Parmi les best-sellers figurent les piscines bois, les spas gonflables, et les accessoires de type robot nettoyeur ou pompe à chaleur.

L’année n’a toutefois pas été de tout repos pour Cash Piscines, dont l’approvisionnement dépend majoritairement de l’Asie. Il a, de ce fait, subi à la fois la raréfaction des matières premières, l’explosion des coûts associés au transport maritime et des délais d’acheminement de plus en plus longs, passés de 6 ou 7 semaines en temps normal à 12 ou 13 semaines. Le réseau se félicite tout de même d’avoir réussi à maintenir ses prix, en réduisant ses marges, mais il anticipe une inflation prochaine sur certaines familles de produits, et formule des prévisions prudentes quant à l’année 2022. « Nous pensons que Cash Piscines restera en croissance, mais sans doute dans des proportions moins importantes, à la fois parce que le marché est déjà très haut, et parce qu’il est sensible aux hausses de prix », confie Cédric Guiraud.

La marque, qui réunit aujourd’hui plus de 1.000 collaborateurs, dont 26 au siège de Mérignac, entend toutefois maintenir sa stratégie de développement, avec une dizaine d’ouvertures programmées en France sur l’année, et 300 recrutements, nécessaires pour structurer la croissance de l’activité. « Nous recrutons sur toute la France, des vendeurs, des magasiniers, des conseillers SAV, des responsables de magasin, etc. Nous avons également trois postes ouverts au siège, où nous devrions finir à 35 ou 40 personnes l’an prochain », indique le responsable.

Cash Piscines poursuit en parallèle le virage déjà amorcé vers le numérique et le e-commerce, qui pèsent aujourd’hui un peu moins de 15% de l’activité. « Nous avons développé cette année de nouveaux services qui tourneront à plein régime dès l’an prochain », souligne Cédric Guiraud. Au programme, un click and collect désormais généralisé, la mise en place du paiement fractionné en partenariat avec Oney, et le déploiement progressif d’un service de livraison dans la journée, opéré directement depuis l’un des magasins proches du domicile du client.

Cash Piscines
116 magasins, 1000 collaborateurs
CA 2021 : 200M€
Siège à Mérignac