Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Cap Ingelec rachète Ingenova pour se renforcer dans les datacenters

Stratégie
lundi 17 janvier 2022

À Bruges, Cap Ingelec a réalisé en 2021 le premier datacenter girondin de l'américain Equinix - photo AL

Cap Ingelec a bouclé le 12 janvier dernier l’acquisition de la société parisienne Ingenova, positionnée sur l’aménagement et l’accompagnement du cycle de vie des salles informatiques. L’ETI girondine se dote ainsi des compétences nécessaires pour proposer des datacenters clés en main à ses clients, du bâtiment aux équipements finaux.

Spécialiste de l’ingénierie des bâtiments techniques complexes, le groupe Cap Ingelec, basé à Saint-Jean-d’Illac, ajoute une corde à son arc avec l’acquisition de la société parisienne Ingenova (34 collaborateurs, 6,2 millions d’euros de chiffre d’affaires). Fondée en 1997 et basée à Paris, cette dernière conçoit et aménage les « salles IT » qui constituent le cœur des datacenters, avant d’en gérer le cycle de vie, du déploiement des serveurs à leur décommissionnement, pour le compte de clients tels que des hébergeurs, des opérateurs télécoms, des administrations ou des grands comptes.

Une activité de niche qui vient compléter le portefeuille de services déjà proposés par Cap Ingelec autour de la conception et de la réalisation de centres de données, à l’image du datacenter BX1 construit pour l’américain Equinix à Bruges. « Cette acquisition permet de créer de la valeur, avec une offre intégrée inédite sur un périmètre plus large. Désormais, nous sommes en mesure de concevoir et réaliser des datacenters en clés en main, de l’infrastructure extérieure jusqu’à l’urbanisation des salles informatiques. Nous pourrons désormais nous adresser aux directions techniques mais aussi aux DSI avec une offre complète bâtiment et IT », commente Matthieu Calès, directeur général chez Cap Ingelec.

Cap Ingelec, qui est passé de 110 millions à 175 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 et fêtera ses 30 ans en 2022, a fait des datacenters l’un de ses principaux domaines d’activité stratégique, aux côtés des infrastructures critiques et de la conception d’environnements contrôlés (salles propres / blanches). Fort de cette acquisition, il indique viser les 200 millions d’euros de chiffre d’affaires à court terme. « Le Groupe entend également consolider sa dynamique de croissance en France et à l’étranger, par de nouvelles opportunités de croissances externes, un plan de recrutement ambitieux et une organisation efficiente tant sur les volets commercial, production et fonctions supports », indique Cap Ingelec dans un communiqué. En Gironde, le groupe réalise actuellement le nouveau campus de l’école Elisa Aerospace.

(Jean-Paul Calès, président de Cap Ingelec, est actionnaire de Placéco)