Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Bpifrance Nouvelle-Aquitaine, une année entre amortissement et relance

Écosystème
vendredi 26 mars 2021

Synthèse des actions Bpifrance Nouvelle-Aquitaine en 2020

Mobilisée depuis le mois de mars 2020 sur la gestion des PGE, Bpifrance Nouvelle-Aquitaine souligne que l’année écoulée a aussi permis d’outiller les entreprises en vue de la relance de l’économie, quelle que soit leur taille ou leur activité. En 2021, la banque publique d’investissement entend intensifier ses efforts en faveur d’une croissance durable, portée par l’innovation.

Bpifrance Nouvelle-Aquitaine a dressé vendredi le bilan d’une année 2020 exceptionnelle à plus d’un titre, qui aura confirmé le rôle intrinsèquement contracyclique de la banque publique d’investissement. « La crise nous a amenés à renforcer notre rôle d’opérateur pour le compte des opérateurs publics, avec la mise en œuvre des plan d’urgence et plan de relance, tout en continuant à accompagner les projets d’investissement des entreprises, résument Benoit Rigot et Laurent de Calbiac », les deux directeurs régionaux de Bpifrance Nouvelle-Aquitaine.

D’un point de vue opérationnel, les équipes de Bpifrance Nouvelle-Aquitaine (75 personnes) ont été largement sollicitées par la gestion des prêts garantis par l’Etat (PGE), initiés à partir de la fin du mois de mars, puisque Bpifrance en était l’opérateur. La banque publique d’investissement a ainsi participé à l'octroi de 9 milliards d’euros de prêts en direction de 60.000 entreprises néo-aquitaines, soit environ 10% des sommes mises en œuvre à l’échelle nationale, ce qui correspond au poids de la région dans l’économie française.

La banque publique d’investissement indique avoir en parallèle directement soutenu 4.949 entreprises de la région à hauteur de 1,5 milliard d’euros. « Nos actions ont un effet de levier assez considérables, ce qui a permis de porter à 3,4 milliards d’euros les financements publics et privés mis en œuvre, hors PGE », précise Benoit Rigot. Des chiffres en hausse par rapport à 2019, année pour laquelle Bpifrance Nouvelle-Aquitaine revendiquait 1,4 milliard d’euros d’interventions directes et 2,9 milliards d’euros de financements par entraînement.

Une activité intense de financement 

L’activité garantie (visant à faciliter l’accès au crédit des entreprises auprès de leurs banques commerciales) a logiquement ralenti du fait de la mise en place des PGE. Elle représente tout de même 234 millions d’euros sur l’année, adressés à 3.609 entreprises régionales, essentiellement des TPE.

Sur le volet financement, Bpifrance Nouvelle-Aquitaine revendique en revanche une activité « intense », en hausse de 50% sur un an, avec 758 millions d’euros injectés dans les entreprises via ses différents outils. La banque publique a notamment déployé dès le début de la crise des mesures d’urgence, à l’image du prêt Atout, qui a permis 132 PME et ETI d’accéder, avant les PGE, à des crédits compris entre 50.000 et 30 millions d’euros, pour une enveloppe totale de 157 millions d’euros.

107 millions d’euros ont également été alloués au financement de l’innovation, soutenu par les mesures gouvernementales en faveur de la French Tech et des filières industrielles. 41 entreprises industrielles régionales ont ainsi profité du plan France Relance via Bpifrance pour un montant total de 28 millions d’euros. Le volet territorial du plan, opéré en partenariat avec le conseil régional sous l’ombrelle Territoires d’Industrie a quant à lui permis de subventionner, au 4 mars dernier, 44 projets d’investissements industriels à hauteur de 25 millions d’euros, entraînant la création de 910 emplois.

En 2021, l’antenne régionale mettra en œuvre les leviers les plus récents de Bpifrance, à l’image du fonds Fast lancé fin 2020 et opéré conjointement avec la Banque des Territoires, qui permet à la banque publique d’investir jusqu’à 400.000 euros sous forme d’actions convertibles dans des entreprises du secteur touristique. Elle mobilisera également une partie de ses ressources pour la mise en place du plan climat, qui doit accompagner les entreprises dans leurs démarches de transition environnementale et énergétique.

Sur le même sujet