Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Banque Populaire
Partenaire stratégique des entreprises

Blanquefort : Ford se désengage de Getrag au profit de Magna

Stratégie
vendredi 28 août 2020

L'entrée du site Getrag à Blanquefort - photo AL

Ford et Magna annoncent la dissolution de leur coentreprise Getrag Ford Transmissions (GFT). Le site de Blanquefort, partagé à égalité entre les deux entreprises, va passer au main du canadien Magna et devrait devenir une filiale de droit français.

Après plusieurs mois d'incertitudes, l'américain Ford et le canadien Magna ont réuni vendredi matin les représentants du personnel de l'usine Getrag de Blanquefort pour un Comité social et économique relatif à l'avenir du site. Le projet présenté prévoit que Magna en devienne le propriétaire exclusif et que l'ancienne entité GFT devienne une entité juridique française à part entière.

D'après les organisation syndicales qui relaient l'information vendredi, aucun projet de développement n'a été évoqué pour l'usine Getrag dont Ford est à l'heure actuelle l'unique client. « Si notre unique client Ford nous lâche, c’est la fermeture assurée du site de Blanquefort, malgré tous les efforts et sacrifices que nous pourrions consentir », alertent les élus CGT.

« Ford garantit à l'usine GFT de Blanquefort des volumes de production pendant quatre années, à charge au nouveau propriétaire de prospecter de nouveaux marchés et de faire évoluer les produits », précise de son côté la région Nouvelle-Aquitaine dans un communiqué, tout en soulignant que les élus « souhaitent s'engager dans un dialogue avec les dirigeants du groupe pour travailler à la diversification des marchés de l'entreprise de Blanquefort ». 

Une dissolution à grande échelle

L'accord entre Ford et Magna dépasse la dimension girondine puisqu'il concerne l'ensemble de la coentreprise Getrag Ford Transmissions. Il prévoit que les deux industriels se répartissent les différentes usines GFT dans le monde. Ford deviendrait le propriétaire exclusif des usines de Halewood (Angleterre) et de Cologne (Allemagne), tandis que Magna hériterait du site de Blanquefort ainsi que d'une participation plus importante au sein des activités de GFT en Chine. 

Sur le même sujet