Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Azur Drones lève 8 millions d’euros pour accélérer l’essor de Skeyetech

Demain
jeudi 27 janvier 2022

Le drone Skeyetech est associé à une station d’accueil qui recharge et protège le drone entre 2 missions - crédit Azur Drones

Azur Drones, basée à Mérignac, annonce une nouvelle levée de fonds de près de 8 millions d’euros, qui doit lui permettre d’élargir les applications industrielles de sa solution de drone autonome de surveillance et d’inspection Skeyetech, tout en accélérant sa croissance commerciale à l’international.

Fin d’année chargée pour Azur Drones, qui développe depuis 2017 et le rachat de Skeyetech des drones autonomes dédiés à des missions de surveillance ou d’inspection en site fermé. La société mérignacaise a en effet annoncé coup sur coup le développement d’une fonctionnalité de détection de radioactivité, en partenariat avec AVNIR Energy, spécialiste de l’ingénierie pour le domaine de l’énergie nucléaire, un contrat avec le géant de la sécurité G4S, qui distribuera ses solutions dans 24 pays, ainsi que la signature d’un accord-cadre avec TotalEnergies, généralisant la mise à disposition de systèmes Skeyetech à l’ensemble de ses sites industriels.

La société vient dans ce contexte d’annoncer une nouvelle levée de fonds de près de 8 millions d’euros, réalisée auprès d’un investisseur privé français dont l’identité n’a pas été communiquée. Ce nouveau tour de table, qui porte le total des fonds levés à 38 millions d’euros depuis 2016, permettra à Azur Drones de poursuivre ses travaux de R&D pour élargir les possibilités de détection et de surveillance de Skeyetech à de nouveaux usages, comme la détection - quantification de gaz.

Les fonds serviront également à renforcer ses déploiements à l’international, en travaillant à la fois sur le volet commercial et sur le pan réglementaire. Déjà autorisée à opérer au Danemark, aux Pays-Bas, en Allemagne, aux Emirats arabes unis et en Arabie Saoudite, la société indique ainsi travailler à l’obtention de nouveaux agréments. Azur Drones, qui a déjà recruté 15 personnes en 2021, et compte aujourd’hui 65 collaborateurs entre son siège de Mérignac et ses bureaux de Paris et Dubaï, indique enfin sa volonté de poursuivre ses recrutements « afin d’étoffer ses équipes commerciales, R&D, support et opérations ».

Sur le même sujet