Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Alimentation en Gironde : autonomie et indépendance, un double défi - Premium

Écosystème
vendredi 23 septembre 2022

Aujourd’hui, la Gironde importe 96% de ses produits agricoles bruts. Crédits : JR Allais

Depuis 2020, les crises successives, de la pandémie de Covid-19 à la guerre en Ukraine, ont fait apparaître une réalité : le besoin, pour les territoires français, de retrouver une forme de souveraineté dans certains domaines. Mais peut-être plus particulièrement dans celui de l’alimentation. La Gironde n’échappe pas à cet enjeu : 96% des produits agricoles bruts, consommés sur la métropole bordelaise, sont aujourd’hui importés. Comment rendre le territoire plus résilient face aux bouleversements ?

traits blocage
Cet article premium vous intéresse ?
Sa lecture est réservée à nos adhérents. Rejoignez la communauté Placéco pour accéder à ce contenu et profitez de nombreux services exclusifs.
Déja adhérent ? Se connecter