Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

Aelis Farma vise 25M€ d’augmentation de capital avec son IPO

Stratégie
jeudi 03 février 2022

Pier Vincenzo Piazza, cofondateur et président ; Stéphanie Monlezun, COO de Aelis Farma et Valérie Scappaticci, CFO - Crédits : Aelis Farma

Aelis Farma lance son introduction en bourse (Euronext Paris) et devrait augmenter son capital de 25 à 33 millions d’euros.

Deux semaines après avoir annoncé son projet d’introduction en bourse sur le marché réglementé Euronext Paris, la biotech bordelaise Aelis Farma vient d’officialiser le lancement de cette IPO (initial public offering). L’augmentation de son capital devrait s’élever à 25 millions d’euros, « pouvant être portée à un maximum d’environ 33 millions d’euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de surallocation », précise la société dans un communiqué.

Lors de l’annonce de l’approbation de son Document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 17 janvier, Aelis Farma avait annoncé avoir sécurisé 14 millions d’euros. Cette somme s’élève aujourd’hui à 16,5 millions d’euros : 9,8 millions d’euros souscris par Indivior, leader mondial dans le traitement des addictions avec qui la biotech a signé en 2021 un accord d’option de licence ; et 6,7 millions d’euros par un nouvel investisseurs et les actionnaires historiques de la biotech. Ces derniers sont Inserm Transfert Initiative (500.000 euros), Aelis Innovation, fonds représenté par Irdi Capital Investissement (1M€), NACO (1,4M€), Aqui-Invest (454.000 euros), et ACI (1,2M€).

La période de souscription est ouverte jusqu’au 14 février prochain. Aelis Farma précise une fourchette indicative de prix de l’offre : de 14,02 euros à 16,82 euros par action.

Traiter les pathologies du cerveau

La biotech développe une nouvelle classe de médicaments pour traiter des pathologies du cerveau. Elle travaille aujourd’hui sur deux candidats-médicaments, l’AEF0117 pour lutter contre les pathologies liées au cannabis (psychose, addiction) ; et l’AEF0217 pour pallier les déficits cognitifs du syndrome de Down (Trisomie 21). Encore en phase d’essais cliniques, ces médicaments pourraient être mis sur le marché en 2027.

Aelis Farma
Basée à Bordeaux
24 salariés

Sur le même sujet