Placéco, Le média qui fait rayonner l’écosystème girondin

À Cenon, Lidl veut attirer de nouveaux clients avec un magasin plus écolo

Stratégie
mardi 07 décembre 2021

10 millions d'euros ont été nécessaires pour la construction de ce nouveau magasin. Crédits : Lidl

L’entreprise allemande Lidl, qui vient d’inaugurer un magasin plus « green » à Cenon, mise sur la performance environnementale comme levier de croissance.

Dans le parking du supermarché Lidl, à Cenon, le street artist Mas termine une œuvre fraîchement créée sur le mur en béton. On y voit un magasin de l’enseigne, entouré d’une forêt de végétaux verdoyants. Le mot d’ordre, pour l’inauguration de ce nouveau site, est on ne peut plus clair : Lidl se soucie de l’environnement. Le bâtiment a été construit de manière plus compacte, avec le parking en dessous de la surface de vente, et a surtout remplacé un ancien magasin de l’enseigne pour ne pas recourir à l’artificialisation des sols. « Notre ambition est d’être reconnu comme un acteur responsable de l’immobilier commercial durable, et de répondre présent sur le thème de la frugalité développé par la Ville de Bordeaux », martèle en préambule Christophe Selves, responsable régional de l’immobilier chez Lidl. Le discours est rodé, et les actes aussi. Ainsi, depuis 2012, l’entreprise allemande rénove son parc existant, qui compte aujourd’hui 1.550 supermarchés, pour améliorer ses performances énergétiques. Entre 2018 et 2019, elle a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 8% par m² de surface construit.

Verdir l’enseigne…

À Cenon, le projet de supermarché nouvelle génération a vu le jour en 2017, et a nécessité 10 millions d’euros pour une surface de vente de 1.700 m². 1.250 m² de panneaux photovoltaïques ont été déployés sur le toit, ce qui doit assurer 40% des besoins annuels du site en électricité. Sur le parking, des emplacements réservés à la mobilité douce ont été conçus, dotés de bornes de recharge pour les vélos et les voitures électriques. « Lidl est le premier parc privé en France de points de charge électrique, avec plus de 1.500 points, devant les parkings Indigo ou ceux de notre concurrent E. Leclerc », met en avant Arnaud Plantier, responsable technique de l’entreprise. Une micro-forêt urbaine a également été pensée, et 1.800 plants d’essences locales ont été installés derrière le magasin. Ils arriveront à maturité dans une vingtaine d’année, et d’ici là, cet îlot de fraîcheur sera à disposition des habitants.

Les exemples vertueux sont ici pléthore, et si le magasin de Cenon est le premier de ce type en Gironde, d’autres sont amenés à voir le jour, remplaçant les 78 existants, ou maillant davantage le territoire. Car comme le souligne Ludovic Devos, directeur régional Aquitaine, 76% de la population française ont aujourd’hui un supermarché Lidl à moins de 10 km de chez eux. « Notre stratégie comporte trois axes, développe-t-il. Réhabiliter régulièrement des magasins, comme nous avons fait en 2020 à Rive d’Arcin, démolir puis reconstruire comme ici, ou transférer des sites pour les installer ailleurs. »

… Pour attirer de nouveaux clients

Pour beaucoup de consommateurs, l’image de Lidl est celle du « hard discount », des prix cassés encore plus cassés. Pourtant, l’enseigne poursuit une nouvelle stratégie depuis 2012, baptisée « pole position », pour « développer l’activité grâce à d’autres leviers » - comme l'environnement. Exit l’image low cost, Lidl retravaille ses bâtiments, ses produits (dont 75% viennent de France) et ses gammes de prix. Avec les supermarchés comme celui de Cenon, l'objectif est d'attirer de nouveaux clients, « ceux qui jusqu’à maintenant ne passaient pas la porte de nos magasins », reprend Ludovic Devos. « Nous vendons des produits de qualité dans un environnement de qualité. C’est un moyen de développer notre attractivité, avec la volonté finale de gagner des parts de marché ». Lidl se positionne à la 5e place des GMS (grandes et moyennes surfaces) en France, et veut dépasser les 8% de part de marché. Un objectif atteignable, car comme le mentionnait BFMTV dans un article datant de janvier 2020, Lidl connaît une croissance régulière de son chiffre d’affaires, « de +4,5% par an en moyenne depuis 10 ans ».

Sur le même sujet